Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

AVANT-PREMIÈRE

NOS VIES FORMIDABLES

de Fabienne Godet
France · 2018 · 1h57 · VF
Avec : Julie Moulier, Johan Libéreau, Zoé Héran

 

Margot, Jérémy, Salomé, César, Sonia…Ils ont entre 18 et 50 ans. Tout les sépare, sauf l’urgence de se reconstruire et de restaurer la relation à l’autre que l’addiction a détruite. Solidaires, ils ont comme seules règles, le partage, l’honnêteté, l’authenticité, la sincérité, l’humanité. Une bande incroyable de vivants qui crient haut et fort qu’on s’en sort mieux à plusieurs que seul.

 

« C’est dans une grande bâtisse de style manoir, dans l’isolement de la campagne, que la réalisatrice Fabienne Godet a choisi de planter le décor de Nos vies formidables, une œuvre de fiction extrêmement forte dans son approche sobre, fine, sensible et méticuleuse des processus de désintoxication à travers la résolution individuelle des conflits intérieurs grâce à la vie en collectivité, aux groupes de paroles et à la reconstruction d’un lien social afin de se libérer des chaînes de la dépendance et du joug des blessures intimes. Contrairement à d’autres titres français récents traitant du même sujet (La Prière, La Fête est finie), Nos vies formidables emprunte la forme du film choral et son intrigue ne s’échappe jamais du centre de désintoxication et de la nature environnante. Une mosaïque d’une quinzaine de personnages toxicomanes que Fabienne Godet assemble sans jamais chercher le coup de force narratif, la caméra s’harmonisant calmement avec le rythme du lieu et la solitude intérieure aigüe des protagonistes, laissant émerger doucement les vérités douloureuses des existences des uns et des autres et la naissance à la fois fragile et intense d’une solidarité. […] Un tableau composite émouvant et intègre que Fabienne Godet réussit brillamment et sans aucune ostentation en associant une exploration quasi documentaire à des clés de fiction sans manipulation des affects du spectateur, un mélange tout à l’honneur d’une cinéaste infiniment respectueuse de son sujet et adepte d’une profondeur paradoxalement aussi discrète qu’impressionnante. » ⎥ Cineuropa

 

Dans le cadre du festival AFCAE/Télérama

 

Tarif :3,50€ sur présentation du pass Télérama.

Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 52€ ou 36 places pour 162€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Les Mercredi 28 et jeudi 29 août
2 films plus cours
Par Nicolas Patin, docteur en histoire
> UNIPOP D’ÉTÉ

Mardi 27 août à 19h15
AU NOM DE LA TERRE
En présence de Guillaume Canet
> SÉANCE SPÉCIALE