Webeustache - Fiche de films

Film : Des abeilles et des hommes de Markus Imhoof avec

A l'affiche cette semaine

PETITS AMOUREUX

UNIPOP CINÉMA

LA PETITE UNIPOP

UNIPOP HISTOIRE

UNIPOP CINE

PTITE UNIPOP

UNIPOP HISTOIRE

LES TOUT PETITS AMOUREUX

OPERA SAISON 2014-2015

FESTIVAL FILM HISTOIRE

Rechercher une séance

Par jour

Novembre 2014
L M M J V S D
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Jour suivant Mois suivant

Par semaine


» Télécharger les grilles pour les séances du 22 octobre au 18 novembre

» Télécharger la mini-gazette actuelle intégrale

Lettre d'information

Pour recevoir chaque semaine toutes les informations sur le cinéma Jean Eustache , inscrivez vous à notre lettre d'information :

Cinema en photos

Voir le nouveau cinéma en images : cliquez ici

Photos Cinéma

Tarifs du cinéma

Pour plus d'informations sur les nouvelles formules : cliquez ici

Des abeilles et des hommes

Des abeilles et des hommes
Titre Original : More than Honey
Genre : Documentaire
Nationalité : France, Autriche, Allemagne
Durée : 1h28
Langue : VF
Réalisateur : Markus Imhoof
Date de sortie : 20/02/13

Résumé :

Entre 50 et 90% des abeilles ont disparu depuis quinze ans. Cette épidémie, d’une violence et d’une ampleur phénoménale, est en train de se propager de ruche en ruche sur toute la planète. Partout, le même scénario : par milliards, les abeilles quittent leurs ruches pour ne plus y revenir. Aucun cadavre à proximité. Aucun prédateur visible.
Arrivée sur Terre 60 millions d’années avant l’homme, l’Apis mellifera (l’abeille à miel) est aussi indispensable à notre économie qu’à notre survie.
Aujourd’hui, nous avons tous de quoi être préoccupés : 80 % des espèces végétales ont besoin des abeilles pour être fécondées. Sans elles, pas de pollinisation, donc pratiquement plus de fruits, ni légumes.
Il y a soixante ans, Einstein avait déjà insisté sur la relation de dépendance qui lie les butineuses à l’homme : « Si l’abeille disparaissait du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre. »

Critique :

A l’instar de l’autrichien Erwin Wagenhofer ("We Feed The World", "Let’s Make Money"), le suisse Markus Imhoof s’impose comme un nouveau maître du cinéma documentaire à résonance écologique et politique. En étudiant à travers le monde, l’apiculture, ses enjeux, ses méthodes et ses dérèglements, l’auteur nous révèle visuellement et intellectuellement un univers phénoménal. Très clair, pédagogique sans être ennuyeux un instant, l’auteur s’est donné les moyens (par des images numériques notamment) pour nous faire prendre conscience des ravages d’une mondialisation exclusivement motivée par la recherche du profit. La séquence montrant des Chinois pollinisant les arbres « à la main » est surréaliste et terrifiante.
FRANÇOIS AYMÉ

Avis des internautes :

Fred :
Je suis allée voir ce film avec mon petit fils de 13 ans.....à conseiller à tous les adolescents de cet âge, aussi j encourage les professeurs à programmer ce film pour leurs élèves.....
J ai été déçu qu il n y ait pas plus de spectateurs, nous n étions pas une dizaine dans la salle, un vendredi à 19 h . Dommage .

Bravo encore au réalisateur de ce film

Laisser votre avis :

Pseudo :
Note :
Avis :
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Développé par : http://www.asso-mandora.com
Accueil | Plan du site | Contact