Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache

CALL ME BY YOUR NAME

Réserver votre film en ligne
CALL ME BY YOUR NAME
de Luca Guadagnino
GENRE : DrameUSA · 2018 · 2h11 · Vstf
Avec : Armie Hammer, Timothée Chalamet, Michael Stuhlbarg, Amira Casar, Esther Garrel

Été 1983. Elio Perlman, 17 ans, passe ses vacances dans la villa du XVIIe siècle que possède sa famille en Italie, à jouer de la musique classique, à lire et à flirter avec son amie Marzia. Son père, éminent professeur spécialiste de la culture gréco-romaine, et sa mère, traductrice, lui ont donné une excellente éducation, et il est proche de ses parents. Sa sophistication et ses talents intellectuels font d’Elio un jeune homme mûr pour son âge, mais il conserve aussi une certaine innocence, en particulier pour ce qui touche à l’amour. Un jour, Oliver, un séduisant Américain qui prépare son doctorat, vient travailler auprès du père d’Elio. Elio et Oliver vont bientôt découvrir l’éveil du désir, au cours d’un été ensoleillé dans la campagne italienne qui changera leur vie à jamais.

« Tout, dans ce film, dont le dernier tiers aurait gagné à plus de conci- sion, est sensualité, quête de beauté dans une campagne italienne où l’on passerait volontiers le restant de nos jours. Du roman éponyme d’André Aciman, dont il est adapté (Oscar du meilleur scénario adapté), Guadagnino (Amore) et son scénariste, James Ivory (oui, le réalisateur octogénaire des Vestiges du jour), ont retenu l’idée de paradis perdu. Et pas seulement celui du premier amour, par nature unique et qui condamne à la mélancolie. Celui, aussi, d’un épicurisme pansexuel et pluriculturel qui s’incarne dans l’émouvante confession qu’à la fin le père d’Elio fait à son fils. Dans ce havre de volupté, la famille bourgeoise est érudite, polyglotte – on y parle italien, anglais, français – et sans tabou. Les adolescents et les statues antiques vibrent au son de Ravel, des tubes eighties d’italo-disco et du “Love My Way” des Psychedelic Furs (que l’on n’entendra plus jamais comme avant). Dans son genre, un ravissement. » – Le Nouvel Observateur « Épousant le point de vue de l’adolescent, exaltant les textures et les couleurs en plasticien de la pellicule, Guadagnino érotise la flore en pleine éclosion, les corps dénudés des garçons, autant que la parole qui circule sans cesse. C’est toute la beauté du film que d’inscrire le coup de foudre dans un biotope complexe qui relie ses personnages à la nature, à la petite société qui gravite autour de la grande maison, mais aussi à un passé millénaire. L’archéologie, de fait, y opère comme une matrice. Elle permet de penser l’identité comme une sédimentation fluide de couches d’histoire et de culture qui ne demande qu’à être fécondée par la rencontre d’une altérité. » ⎥ Le Monde


Mercredi 18 avril :
Jeudi 19 avril :
Vendredi 20 avril :
Samedi 21 avril :
Dimanche 22 avril :
Lundi 23 avril :
Mardi 24 avril : 18h20

Mercredi 25 avril :
Jeudi 26 avril :
Vendredi 27 avril : 14h
Samedi 28 avril :
Dimanche 29 avril : 16h20
Lundi 30 avril :
Mardi 1er mai :



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Mercredi 2 mai à 20h
Un film à découvrir en avant-première
Avec un pot sympathique après le film
> AVANT-PREMIÈRE SURPRISE

Lundi 23 avril
L'Épidémie de choléra, de la peur bleue à l'hygiénisme
Cours de Patrick Richet
> UNIPOP HISTOIRE #28/35

Jeudi 26 avril
PEDRO ALMODOVAR
Cours de Laure Bedin
> UNIPOP ARTS LITTÉRATURE & CINÉMA #27/35

Jeudi 3 mai
La musique fait son cinéma
Cours de Michèle Hédin
> UNIPOP ARTS LITTÉRATURE & CINÉMA#28

Mercredi 25 avril
Le Cerf-volant du bout du monde
Projection suivie d’une leçon de cinéma par Yves Legay
> LA P’TITE UNIPOP #7/10

Mercredi 25 avril à 18h15
SOLEIL BATTANT + LETTRES DE LA GUERRE
Avec l'association "O SOL DE PORTUGAL"
> SOIRÉE PORTUGAISE

Vendredi 27 avril
Womanhattan
Projection suivie d’une rencontre avec le réalisateur Seb Farges
> CINÉRÉSEAUX #55

Lundi 30 avril
L'enfant sauvage
Sauvagerie et civilisation par Jean-Luc Chappey
> UNIPOP HISTOIRE #29/35

Jeudi 3 mai à 20h
L'HISTOIRE DU CHAMEAU QUI PLEURE
avec le Réseau de psychiatrie périnatale du CH Charles Perrens
> SÉANCE-DÉBAT