Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache

CESSEZ-LE-FEU

Réserver votre film en ligne
CESSEZ-LE-FEU
de Emmanuel Courcol
GENRE : DrameFrance, Belgique · 2017 · 1h43 · VF
Avec : Romain Duris, Céline Sallette, Grégory Gadebois

1923. Georges, héros de 14 fuyant son passé, mène depuis quatre ans une vie nomade et aventureuse en Afrique lorsqu'il décide de rentrer en France. Il y retrouve sa mère et son frère Marcel, invalide de guerre muré dans le silence. Peinant à retrouver une place dans cet Après-guerre où la vie a continué sans lui, il fait la rencontre d'Hélène, professeure de langue des signes avec qui il noue une relation tourmentée...

Cessez le feu d’Emmanuel Courcol était le film le plus romanesque (dans la sélection du festival NDLR) tant dans l’écriture du scénario que dans la réalisation. Il traite des dégâts d’après guerre d’une façon intime. J’ai eu le sentiment que je lisais un très bon roman. Chaque image était nécessaire, chaque image racontait quelque chose, faisait avancer l’histoire. Chaque personnage était minutieusement travaillé. L’interprétation de Romain Duris était grandiose, celles de Céline Salette, de Julie-Marie Parmentier magnifiques mais le jeu de Grégory Gadebois est juste inoubliable. Le plus jeune des frères meurt. Il devient le fils merveilleux dont la mort domine la maison familiale. George, le plus fort, va vers la vie, s’exile en Afrique pour s’éloigner du passé, de la guerre, de la mort. Marcel, lui, rompt avec le langage, avec le son et vit dans les limbes. Il se quitte et survit comme il peut. Car quelque part il sait qu’il n’est pas aussi fort que son frère, qu’il ne pourrait à nouveau renouer totalement avec la vie. Revenir à la vie, pour Marcel, renouer avec le langage, avec le son, avec le passé, c’est renouer avec la guerre, et donc avec la mort. Nous avons beaucoup beaucoup aimé ce film, qui, aura, je l’espère, un grand accueil. ⎥ CHAHDORTT DJAVANN, Présidente du jury fiction du DERNIER Festival du Film d’Histoire (dans lequel le film était en compétition)


Mercredi 17 mai :
Jeudi 18 mai :
Vendredi 19 mai :
Samedi 20 mai :
Dimanche 21 mai :
Lundi 22 mai :
Mardi 23 mai : 12h15



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Mercredi 2 mai à 20h
Un film à découvrir en avant-première
Avec un pot sympathique après le film
> AVANT-PREMIÈRE SURPRISE

Jeudi 26 avril
PEDRO ALMODOVAR
Cours de Laure Bedin
> UNIPOP ARTS LITTÉRATURE & CINÉMA #27/35

Jeudi 3 mai
La musique fait son cinéma
Cours de Michèle Hédin
> UNIPOP ARTS LITTÉRATURE & CINÉMA#28

Mercredi 25 avril
Le Cerf-volant du bout du monde
Projection suivie d’une leçon de cinéma par Yves Legay
> LA P’TITE UNIPOP #7/10

Mercredi 25 avril à 18h15
SOLEIL BATTANT + LETTRES DE LA GUERRE
Avec l'association "O SOL DE PORTUGAL"
> SOIRÉE PORTUGAISE

Vendredi 27 avril
Womanhattan
Projection suivie d’une rencontre avec le réalisateur Seb Farges
> CINÉRÉSEAUX #55

Lundi 30 avril
L'enfant sauvage
Sauvagerie et civilisation par Jean-Luc Chappey
> UNIPOP HISTOIRE #29/35

Jeudi 3 mai à 20h
L'HISTOIRE DU CHAMEAU QUI PLEURE
avec le Réseau de psychiatrie périnatale du CH Charles Perrens
> SÉANCE-DÉBAT