Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

DON’T WORRY, HE WON’T GET FAR ON FOOT

Réserver votre film en ligne
DON'T WORRY, HE WON'T GET FAR ON FOOT
de Gus Van Sant
GENRE : DrameUSA · 2018 · 1h53 · Vostf
Avec : Joaquin Phoenix, Jonah Hill, Rooney Mara, Jack Black

Même après avoir failli mourir dans un accident de la route lors d’une nuit de beuverie avec son ami Dexter (Jack Black), John Callahan (Joaquin Phoenix) n’a pas la moindre intention d’arrêter de boire. Il finit pourtant par suivre une cure de désintoxication, soutenu par sa compagne (Rooney Mara) et un mentor charismatique (Jonah Hill), et se découvre alors un don inattendu… Il crée des dessins à l’humour noir, satirique et insolent, qui lui vaudront un succès international dès leur publication dans la presse. En dessinant, Callahan découvre une nouvelle manière de voir la vie… Tiré d’une histoire vraie, ce film poignant, incisif et drôle sur la rédemption, le pardon et le pouvoir de guérison de l’art est adapté de l’autobiographie de John Callahan et réalisé par Gus Van Sant.

Palmé d’or et reconnu par ses pairs, Gus Van Sant multiplie les ruptures et les périodes, livrant avec la même intégrité des feel good movies initiatiques (Will Hunting), des œuvres épurées (Gerry, Elephant) et des biopics (Harvey Milk). C’est à ce dernier genre qu’appartient Don’t Worry, He Won’t Get Far on Foot. […] Un héros alcoolique qui ne manque pas de devenir tétraplégique à la suite d’un fatal accident d’automobile, mais a été abandonné par sa mère dès sa naissance, retrouve une partie de mobilité, puis revient à la sobriété et à une riche vie affective ; il rencontre le succès dans son art. En plus, c’est une histoire vraie et un éloge des Alcooliques Anonymes. Combien de fois entendrons-nous : « *Je m’appelle *** et je suis alcoolique » et en guise d’au revoir : « Bois de l’eau !* » ? Tout semblait présager une pieuse jérémiade. Gus Van Sant a réussi l’impossible : transformer un classique de la pleurnicherie en une œuvre encourageante, pleine de vitalité, d’élévation, de joie. Il triomphe ainsi de deux préjugés. Le premier affirme que les bons sentiments nuisent au style. Le second suppose que la compassion. ⎥ Positif





Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Mardi 11 décembre à 20h
Hommage à Jérôme Robbins
en différé du Palais Garnier
> BALLET

Mercredi 12 décembre à 14h
Le Cheval venu de la mer
Projection suivie d’une analyse du film par Yves Legay
> LA P’TITE UNIPOP #5/11

Jeudi 13 décembre à 17h
Porto de mon enfance + L’Etrange Affaire Angelica
MANOEL DE OLIVEIRA par Antonio Preto
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #11/33

Lundi 17 décembre
Entre deux rives + JSA. Joint Security Area
VERS UNE NORMALISATION DE LA CORÉE DU NORD ? par Antoine Bondaz
> UNIPOP HISTOIRE #17/36

Mardi 18 décembre à 20h
Les Conquérantes
suivi d’un débat, avec le Club Soroptimist Bordeaux
> SÉANCE-DÉBAT

Mercredi 19 décembre à 14h15
Pachamama
Projection suivie d’une activité "graines de Pachamama"
> SÉANCE ANIMÉE

Jeudi 20 décembre
SERKO + SAINT-CYR
Rencontre avec Edith Vesperini, costumière
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #12/33

Lundi 24 décembre à 14h et 14h30
Miraï ma petite sœur + Petits contes sous la neige
séances animées
> SÉANCE DE NOËL