Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

LA FORME DE L’EAU

Réserver votre film en ligne
LA FORME DE L'EAU
de Guillermo del Toro
GENRE : Fantastique - Lion d'or à VeniseUSA · 2018 · 2h03 · Vostf
Avec : Sally Hawkins, Michael Shannon, Richard Jenkins

Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres…

« La Forme de l’eau est une somme magnifique du spectacle, du conte, du rêve, du divertissement, qui passe avec une stupéfiante fluidité à travers la science-fiction, la fable politique, la BD pulp, la comédie d’espionnage et le grand mélodrame amoureux. Guillermo del Toro a toujours adoré les séries B du studio Universal, et particulièrement L’Étrange Créature du lac noir de Jack Arnold. “Maintenant que j’ai grandi, je comprends mieux pourquoi: les monstres sont d’authentiques mé- taphores vivantes, au centre de mythologies in- croyables”, confiait-il lors de la Mostra de Venise où il remporta le Lion d’or. Celle qui est au cœur de La Forme de l’eau, c’est “l’amour plus fort que la peur, plus fort que tout cynisme”, com- mente encore le cinéaste qui a voulu réaliser “un film d’époque parlant d’aujourd’hui. Parce qu’on voit toujours à l’œuvre le racisme, le sexisme, l’écrasement des faibles. Et une espèce de po- litique de la pureté que je trouve effrayante. Je suis mexicain. Alors j’essaie de créer toutes les formes d’altérité possibles. Le cynisme ne voit pas l’amour à cause de son arrogance. L’héroïne se laisse guider par son cœur.” Bien sûr, il a pensé à La Belle et la Bête, en don- nant à leur attirance des accents érotiques osés : “Je voulais une scène d’amour physique, mais dans un éclairage qui lui garde son mystère. Ça a été une des scènes les plus difficiles à éclairer, dans un film qui est principalement fondé sur l’éclairage et la mise en scène visuelle. On a tra- vaillé pendant un an sur la palette des couleurs. Le film dit l’amour de l’amour et l’amour du cinéma. ⎥LE FIGARO





Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Lundi 10 décembre
68, Les Coulisses de la révolte + 68 : Sous les pavés, les flics
MAI 68 À BORDEAUX par Pierre Brana
> UNIPOP HISTOIRE #16/36

Mardi 11 décembre à 20h
Hommage à Jérôme Robbins
en différé du Palais Garnier
> BALLET

Mercredi 12 décembre à 14h
Le Cheval venu de la mer
Projection suivie d’une analyse du film par Yves Legay
> LA P’TITE UNIPOP #5/11

Jeudi 13 décembre à 17h
Porto de mon enfance + L’Etrange Affaire Angelica
MANOEL DE OLIVEIRA par Antonio Preto
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #11/33

Lundi 17 décembre
Entre deux rives + JSA. Joint Security Area
VERS UNE NORMALISATION DE LA CORÉE DU NORD ? par Antoine Bondaz
> UNIPOP HISTOIRE #17/36

Mardi 18 décembre à 20h
Les Conquérantes
suivi d’un débat, avec le Club Soroptimist Bordeaux
> SÉANCE-DÉBAT

Mercredi 19 décembre à 14h15
Pachamama
Projection suivie d’une activité "graines de Pachamama"
> SÉANCE ANIMÉE

Jeudi 20 décembre
SERKO + SAINT-CYR
Rencontre avec Edith Vesperini, costumière
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #12/33

Lundi 24 décembre à 14h et 14h30
Miraï ma petite sœur + Petits contes sous la neige
séances animées
> SÉANCE DE NOËL