Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache

L’ECOLE BUISSONNIÈRE

Réserver votre film en ligne
L'ECOLE BUISSONNIÈRE
de Nicolas Vanier
GENRE : ComédieFrance · 2017 · 1h57 · VF
Avec : François Cluzet, Jean Scandel, Eric Elmosnino

Paris 1930. Paul n’a toujours eu qu’un seul et même horizon : les hauts murs de l’orphelinat, sévère bâtisse de la banlieue ouvrière parisienne. Confié à une joyeuse dame de la campagne, Célestine et à son mari, Borel, le garde-chasse un peu raide d’un vaste domaine en Sologne, l’enfant des villes, récalcitrant et buté, arrive dans un monde mystérieux et inquiétant, celui d’une région souveraine et sauvage. L’immense forêt, les étangs embrumés, les landes et les champs, tout ici appartient au Comte de la Fresnaye, un veuf taciturne qui vit solitaire dans son manoir. Le Comte tolère les braconniers sur le domaine mais Borel les traque sans relâche et s’acharne sur le plus rusé et insaisissable d’entre eux, Totoche. Au cœur de la féérique Sologne, aux côtés du braconnier, grand amoureux de la nature, Paul va faire l’apprentissage de la vie mais aussi celui de la forêt et de ses secrets. Un secret encore plus lourd pèse sur le domaine, car Paul n’est pas venu là par hasard…

Aventurier, écrivain, photographe et réalisateur, Nicolas Vanier est reconnu pour la passion dévorante qu’il voue au Grand Nord et qu'il partage avec le grand public depuis des années. Auteur de nombreux livres mais aussi de documentaires qui eurent parfois les honneurs des salles de cinéma (Loup en 2008, ou ses « Odyssées », entre autres… ), il n'en délaisse pas pour autant la fiction cinématographique, pourvu qu’elle soit nimbée d’un hommage à la nature (Belle et Sébastien, 2013). L’École buissonnière est de cette veine : une narration inscrite dans une région naturelle – la Sologne – chère au cœur du réalisateur, d’autant plus puissamment qu’elle demeure le vert paradis de son enfance, un territoire chéri qu’il arpenta avec son grand-père et où son amour de la nature trouve sa source. Si l'inspiration solognote avait déjà titillé l'écrivain (Le Grand Brame, en 1998), L’École buissonnière constitue avant tout un flamboyant hommage pictural à ces paysages qu'Alain-Fournier (Le Grand Meaulnes) et Maurice Genevoix (Raboliot) avaient su rendre iconiques dans la première moitié du XXe siècle. Avec une indéniable sincérité, Nicolas Vanier livre un récit d'apprentissage, celui du jeune Paul, embarqué dans une amitié complice avec le braconnier Totoche (François Cluzet). Vous qui aimez les points du jour brumeux et les récits de braconnage emprunts de poésie et de bons sentiments, voyez L'Ecole buissonnière. Un film familial par excellence et absolument de saison. ⎥ Nicolas Milési


Mercredi 3 janvier : 10h40
Jeudi 4 janvier : 10h40
Vendredi 5 janvier : 14h
Samedi 6 janvier :
Dimanche 7 janvier :
Lundi 8 janvier :
Mardi 9 janvier :



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Du 19 au 25 février 2018
Festival de Cinéma Jeune Public
Thème « La tête dans les étoiles »
> LES TOILES FILANTES #14

Vendredi 15 décembre à 18h15
MARVIN OU LA BELLE ÉDUCATION
suivi d’un discussion dans le hall du cinéma
> CINÉ-CLUB

Lundi 18 décembre
ADIEU BONAPARTE + AÏDA
Égyptologie, Égyptomanie, Égyptofolie, par Claude Aziza
> UNIPOP HISTOIRE #17/35

Jeudi 21 décembre
BLOW UP
Analyse de film par Stéphane Goudet
> UNIPOP ART, LITTÉRATURE & CINÉMA #14

Lundi 8 janvier
BOUGE PAS, MEURS, RESSUSCITE + GOULAG
LE GOULAG par Nicolas Werth
> UNIPOP HISTOIRE #18/35

Mercredi 31 janvier (Attention changement de date)
CRO MAN (Avant-première)
Le Cinéma d'animation de marionnettes par Philippe Quaillet
> P’TITE UNIPOP #5

Le 24 décembre
Myrtille et la lettre au père Noël + Coco
Séances suivies d'un goûter offert
> SÉANCES DE NOËL