Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache
les fantomes

LES FANTÔMES D’ISMAËL

Réserver votre film en ligne
LES FANTÔMES D’ISMAËL
de Arnaud Desplechin
GENRE : Ce film est présenté en ouverture hors compétition au Festival de Cannes 2017.France · 2017 · 1h50 · VF
Avec : Mathieu Amalric, Marion Cotillard, Charlotte Gainsbourg

À la veille du tournage de son nouveau film, la vie d’un cinéaste est chamboulée par la réapparition d’un amour disparu…

NOTE D’INTENTION : « C’est le portrait d’Ivan, un diplomate qui traverse le monde sans n’y rien comprendre. C’est le portrait d’Ismaël, un réalisateur de film qui traverse sa vie sans n’y rien comprendre non plus. C’est le retour d’une femme, d’entre les morts. C’est aussi un film d’es- pionnage... Cinq films compressés en un seul, comme les nus féminins de Pollock. Ismaël est frénétique. Et le scénario est devenu frénétique avec lui ! Pourtant, Ismaël dans son grenier essaie de faire tenir en- semble les fils de la fiction... Je décrivais ainsi mon projet à un ami : « Il me semble avoir inventé une pile d’assiettes de fiction, que je fra- casse contre l’écran. Quand les assiettes sont toute cassées, eh bien, le film s’achève ». Mais pourquoi ai-je eu besoin de fracasser ainsi tous ces fragments d’histoires ? C’est que trois femmes sont nées de ces éclats. Une femme aimée, le souvenir d’une femme disparue, et une amie lutin. Ces fictions sont dépensées pour elles. À travers les méandres de ces intrigues, tout notre travail fut de parler clair et droit. Je voulais que chaque scène vous arrive crûment, avec brutalité. Que les spectateurs ne puissent les esquiver. Souvent, il m’a été nécessaire de citer mes films références. Pour Les Fantômes d’Ismaël, il m’a fallu avancer seul, même si je vis entouré de mes films aimés. Certains films géniaux me toisent : 8 1⁄2, Providence... Je les ai vus cent fois, je les révère, et ils ne me servent à rien. Allons, comme Truffaut l’écrivait à Deneuve : “Il est exclu de penser que nous ferons un chef d’œuvre ! On essaiera de faire un film vivant”. Je crois ces trois femmes vivantes. Si Ivan est mélancolique, sorte d’Idiot venu de Dostoïevski, Ismaël et ses erreurs est un homme vivant. Et c’est Sylvia qui lui apprendra à vivre. » ⎥ ARNAUD DESPLECHIN


Mercredi 17 mai : 14h10 - 16h20 - 18h30 - 20h40
Jeudi 18 mai : 16h20 - 18h30 - 20h40
Vendredi 19 mai : 14h20 - 16h30 - 18h40 - 20h50
Samedi 20 mai : 14h20 - 16h30 - 18h40 - 20h50
Dimanche 21 mai : 14h20 - 16h30 - 18h40 - 20h50
Lundi 22 mai : 16h20 - 18h30 - 20h40
Mardi 23 mai : 16h20 - 18h30 - 20h40

Mercredi 24 mai : 14h10 - 16h20 - 18h30 - 20h40
Jeudi 25 mai : 14h30 - 16h40 - 18h50 - 21h
Vendredi 26 mai : 14h10 - 16h20 - 18h30 - 20h40
Samedi 27 mai : 14h10 - 16h20 - 18h30 - 20h40
Dimanche 28 mai : 14h10 - 16h20 - 18h30 - 20h40
Lundi 29 mai : 16h20 - 18h30 - 20h40
Mardi 30 mai : 16h20 - 18h30 - 20h40

Mercredi 31 mai : 16h20 - 18h30 - 20h50
Jeudi 1er juin : 18h30
Vendredi 2 juin : 16h20 - 18h30 - 20h40
Samedi 3 juin : 16h10 - 18h20 - 20h30
Dimanche 4 juin : 16h10 - 18h20 - 20h30
Lundi 5 juin : 16h10 - 18h20 - 20h30
Mardi 6 juin : 16h20 - 18h30 - 20h40



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Mardi 6 juin à 19h
Un film à découvrir en avant-première
Avec un pot sympathique après le film
> AVANT-PREMIÈRE SURPRISE

Lundi 29 mai à 16h
TOPAZE + L'ÉCOLE BUISSONNIÈRE
Le Grand roman national du petit Lavisse par Olivier Loubes
> UNIPOP HISTOIRE #30/33

Jeudi 1er juin
Le Péché suédois + Joe Hill
BO WIDERBERG, par Victor Courgeon
> UNIPOP CINÉMA #30/33