Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache

RIO BRAVO

Réserver votre film en ligne
RIO BRAVO
de HOWARD HAWKS
GENRE : WesternUSA · 1959 · 2h21 · Vostf
Avec : John Wayne, Dean Martin, Ricky Nelson

Un shérif arrête le frère de l'homme le plus puissant de la région. Il n'a pour alliés qu'un adjoint ivrogne, un vieillard boiteux, un gamin, une joueuse de poker et un hôtelier mexicain, et contre lui une armée de tueurs.

Il faut revoir ce western de légende et faire comme si de rien n'était, comme si le mot « chef-d'oeuvre » n'avait jamais été prononcé. La scène d'ouverture d'abord : mutique, tendue mais avec des gestes presque lents, où tout est dit de la violence de l'Ouest, de l'alcoolisme de Dean Martin, l'adjoint de John Wayne, le shérif qui veut croire (comme Howard Hawks) au courage des hommes, sans soupçonner encore celui d'une femme amoureuse. Aidé par « un ivrogne et un infirme », mais aussi par un jeune homme moins individualiste que prévu, et veillé par une joueuse de cartes, cette carcasse étoilée qui ne veut surtout pas qu'on l'aide gardera en prison un assassin, envers et contre toutes les attaques et les pièges. Pourquoi ? Pour la morale et l'amitié, valeurs sans lesquelles le monde s'écroulerait. Dans ce western, personne ne cavale. Tout le monde marche au rythme pataud du grand John : cela donne le temps de parler (et même de chanter) entre hommes, de rendre sa fierté à Dean Martin, d'écouter les rouspétances de Walter Brennan, le bougon le plus drôle de l'histoire du western, et de regarder Angie Dickinson. Dans son chemisier jaune, bavarde et bravache, elle dompte John Wayne, comme Bacall subjuguait Bogart quinze ans auparavant, déjà devant la caméra de Hawks. Le film se termine par un collant noir jeté par la fenêtre et un vieux cow-boy qui s'en fait une écharpe. Toute l'humanité (et la féminité) du monde est à Rio Bravo. — Guillemette Odicino


Mercredi 7 juin :
Jeudi 8 juin : 20h30 (Unipop cinéma)
Vendredi 9 juin :
Samedi 10 juin :
Dimanche 11 juin :
Lundi 12 juin :
Mardi 13 juin :



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Mardi 5 décembre à 19h
Un film à découvrir en avant-première
Avec un pot sympathique après le film
> AVANT-PREMIÈRE SURPRISE

Du 19 au 25 février 2018
Festival de Cinéma Jeune Public
Thème « La tête dans les étoiles »
> LES TOILES FILANTES #14

Vendredi 15 décembre à 18h15
MARVIN OU LA BELLE ÉDUCATION
suivi d’un discussion dans le hall du cinéma
> CINÉ-CLUB

Du 20 au 26 novembre
Plus de 100 films, débats, rencontres
Autour du thème : "SO BRITISH"
> FESTIVAL DU FILM D’HISTOIRE #28

Mercredi 29 à 16h
MYRTILLE ET LA LETTRE AU PÈRE NOËL
Suivi d'un goûter dans le hall avec "Des Pains qui parlent"
> CINÉ-GOÛTER

Jeudi 30 novembre à 18h
DON CARLOS
En différé depuis l'Opéra Bastille
> OPÉRA

Lundi 4 décembre
LES VIKINGS
Cours par Alban Gautier
> UNIPOP HISTOIRE #15

Mercredi 6 décembre
LE JOUR OÙ LA TERRE S'ARRÊTA
Cours par Boris Barbiéri.
> LA P’TITE UNIPOP #4

Jeudi 7 décembre
PÉCHÉ MORTEL + LETTRE D’UNE INCONNUE
HOLLYWOOD, LA CITÉ DES FEMMES par Antoine Sire
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE & CINÉMA #12

Mercredi 6 décembre à 20h
JUSQU'À LA GARDE
Film suivi d'un débat
> AVANT-PREMIÈRE

Lundi 11 décembre
DE GAULLE, LE DERNIER ROI DE FRANCE
Cours par Aude Vassallo
> UNIPOP HISTOIRE #16

Mardi 12 décembre à 19h30
DE GIACOMO PUCCINI
En direct de l'Opéra Bastille
> OPÉRA LA BOHÈME

Mercredi 13 décembre à 14h15
DRÔLES DE PETITES BÊTES
suivi d’un activité Décorations de Noël
> SÉANCE ANIMÉE

Jeudi 14 décembre
SHIRLEY, UN VOYAGE DANS LA PEINTURE D'EDWARD HOPPER
EDWARD HOPPER, par Jean-Loup Bourget
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE & CINÉMA #13

Lundi 18 décembre
ADIEU BONAPARTE + AÏDA

> UNIPOP HISTOIRE #17/35