Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache

TÉHÉRAN TABOU

Réserver votre film en ligne
TÉHÉRAN TABOU
de Ali Soozandeh
GENRE : AnimationAllemagne · 2017 · 1h36 · Vostf
Avec : Elmira Rafizadeh, Zahra Amir Ebrahimi, Arash Marandi, Bilal Yasar, Negar Nasseri

Téhéran : une société schizophrène dans laquelle le sexe, la corruption, la prostitution et la drogue coexistent avec les interdits religieux. Dans cette métropole grouillante, trois femmes de caractère et un jeune musicien tentent de s’émanciper en brisant les tabous.

Premier long-métrage du cinéaste iranien Ali Soozandeh, Téhéran Tabou est aussi le premier film d’animation sélectionné à La Semaine de la critique cannoise. Mais ne vous fiez pas à cette forme trop souvent jugée enfantine : Téhéran Tabou est d’une violence saisissante. Le film dénonce frontalement les travers de l’Iran d’aujourd’hui, les restrictions de libertés comme l’hypocrisie d’une société qui, en contournant les interdits, banalise les doubles standards de valeurs pouvant conduire à des situations absurdes. Dans un monde insidieusement gangrené par la corruption, la drogue et les dérives liées aux tabous sexuels, une intrigue chorale suit plusieurs personnages tentant de s’adapter à l’oppression quotidienne. Une oppression que l’on découvre autant dictée par la loi et la règle islamique que par les mentalités et le sens de l’hon- neur propres à la société iranienne. Mais la grande singularité de Téhéran Tabou reste le traitement en rotoscopie, esthétique déjà vue dans Valse avec Bachir et qui consiste à filmer sur fond vert les acteurs redessinés ensuite. Cette technique d’animation, qui aura nécessité 13 mois et 40 artistes, crée un décalage poignant avec la crudité et les atrocités du réel exposés par le récit. Comme si le recours à une forme artificielle pouvait seul mettre en évidence les aberrations d’une société aux prises avec une schizophrénie structurelle, entre soif de modernité et frilosité traditionnaliste. ⎥ AUDREY PAILHÈS


Mercredi 18 octobre : 17h20 - 19h10
Jeudi 19 octobre : 16h50
Vendredi 20 octobre : 14h - 21h
Samedi 21 octobre : 17h20 - 19h
Dimanche 22 octobre : 16h40 - 21h
Lundi 23 octobre : 17h - 21h
Mardi 24 octobre : 17h20 - 19h10

Mercredi 25 octobre : 17h15
Jeudi 26 octobre : 11h
Vendredi 27 octobre : 16h20
Samedi 28 octobre : 19h10
Dimanche 29 octobre : 19h10
Lundi 30 octobre : 18h40
Mardi 31 octobre :



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

De septembre 2017 à juin 2018
Un mercredi après-midi par mois
Une p’tite leçon de cinéma + Un film + Un goûter
> P’TITE UNIVERSITE POPULAIRE DU CINEMA #6

Du 19 au 25 février 2018
Festival de Cinéma Jeune Public
Thème « La tête dans les étoiles »
> LES TOILES FILANTES #14

Mercredi 25 octobre à 16h
Des trésors plein ma poche
Précédé d'un conte et suivi d'un goûter
> CINÉ, GOUTEZ !

Lundi 30 octobre
AU REVOIR LÀ-HAUT
Suivi d'un cours par Claire Maingon
> Unipop Histoire #7

Lundi 23 octobre à 14h15
Zombillénium
en présence d’Arthur de Pins, co-réalisateur du film
> SÉANCE RENCONTRE

Jeudi 26 octobre
Holiday + La Folle ingénue
RENCONTRE AVEC FLOC'H
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE & CINÉMA #7

Mardi 31 octobre
LABAN ET LABOLINA ou ZOMBILLÉNIUM
Une place offerte pour les enfants déguisés
> SÉANCE HALLOWEEN

Mardi 31 octobre
MADA UNDERGROUND
suivi d’une rencontre avec le groupe The Dizzy Brains
> SÉANCE VIBRATIONS URBAINES

Mardi 31 octobre à 20h
MARVIN OU LA BELLE ÉDUCATION
Rencontre avec Anne Fontaine
> AVANT-PREMIÈRE AVEC LA RÉALISATRICE

Lundi 6 novembre
LE MYSTÈRE DES DÉSENCHANTÉES
Cours par Prunelle Aymé
> UNIPOP HISTOIRE #8

Lundi 13 novembre
AGORA
Cours par Philippe Roudié par Patrice Brun
> UNIPOP HISTOIRE #9

Du 20 au 26 Novembre
110 films⎥40 débats⎥25 avant-premières
Autour d'un thème : SO BRITISH
> PROGRAMME DU FESTIVAL DU FILM D’HISTOIRE