Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

UNE FEMME HEUREUSE

Réserver votre film en ligne
UNE FEMME HEUREUSE
de Dominic Savage
GENRE : DrameGB · 2018 · 1h45 · Vostf
Avec : Gemma Arterton, Dominic Cooper et Jalil Lespert

Tara est une jeune mère qui vit dans la banlieue de Londres. Femme au foyer, elle passe ses journées à s’occuper de ses enfants, de la maison et à attendre le retour de son mari le soir. Cette vie calme et rangée lui pèse de plus en plus, jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus supporter sa situation. Elle commence à se promener dans Londres, redécouvre le plaisir de s’acheter des livres, et songe à suivre des cours d’art. Son mari Mark, qui travaille dur chaque jour, ne comprend pas ses nouvelles envies. Tara prendra sur elle jusqu’au jour où, acculée, elle pensera à changer de vie.

Ce film pas lisse de Dominic Savage – l’histoire d’une mère qui quitte sa famille – méritait mieux que son titre français passe-partout. Le titre ori- ginal, The Escape (l’évasion, la fuite), traduit mieux l’urgence qui sous-tend de bout en bout ce récit d’une émancipation a priori immorale. À l’origine du projet avec son réalisateur, la comédienne britannique Gemma Arterton (Gemma Bovery, Orpheline, Tamara Drewe...) s’est impliquée très en amont dans ce film qu’elle a co-écrit, co-produit et dans lequel elle est magnifiquement de tous les plans. Loin de ces longs métrages parfois égocentriques qui sont le dessein d’acteurs influents en mal de prix d’interprétation, Une femme heureuse est le fruit d’un travail d’équipe expérimental entre un réalisateur et des comédiens de talents aguerris à la pratique de l’improvisation. « J’adore la liberté que nous a donnée Dominic Savage, déclare Gemma Arterton. C’était assez rock‘n roll, surtout lorsque nous tournions en ville ou dans des lieux très fréquentés. » Le résultat donne des scènes d’une crédibilité confondante et qui semblent prélevées dans le monde réel. La carrière de réalisateur de documentaires de Dominic Savage n’est certainement pas étrangère à cette singularité. Caméra à l’épaule, il cadre subtilement une héroïne de plus en plus émouvante tandis que son sentiment d’emprisonnement grandit sous nos yeux. « Ça ne prévient pas quand ça arrive / Ça vient de loin » chantait Barbara. C’est à cette même sensibilité que le film invite, multipliant les touches successives qui font les portraits nuancés. Dirigés par un cinéaste qui pense que « les per- sonnages importent plus que l’intrigue dans un film », les comédiens excellent à défendre la perception mouvante de chacun d’entre eux, sans jugement aucun. C’est toute la générosité qui fait la beauté de ce cinéma et qui vaut réellement le détour. ⎥ Nicolas Milesi





Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Mardi 31 juillet à 19h
Un film à découvrir en avant-première
Séance suivie d'un pot sympathique
> Avant-première surprise

Vendredi 20 juillet à 14h
BORIS GODOUNOV
en différé de l’opéra Bastille
> OPÉRA

Mercredi 29 et jeudi 30 août
2 jours pour décrypter les séries
Cours par Carole Desbarats
> UNIPOP D’ÉTÉ

Lundi 13 août à 15h
CAPITAINE MORTEN ET LA REINE DES ARAIGNÉES
Dès 6 ans
> AVANT-PREMIÈRE

Vendredi 17 août à 15h10
Le Rat Scélérat
Dès 3 ans
> AVANT-PREMIÈRE

Lundi 27 août à 15h
REINE D'UN ÉTÉ
Dès 8 ans
> AVANT-PREMIÈRE