Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache

UNIPOP HISTOIRE #16

16h15 & 20h30 | DE GAULLE, LE DERNIER ROI DE FRANCE

DE PATRICK ROTMAN FRANCE · 2017 1H45

Chez Charles de Gaulle, tout rappelle les gestes d’un souverain : sa haute taille, son style, son rapport avec le peuple…
Une autre époque, que raconte le documentariste Patrick Rotman : « C’est le contact presque mystique, charnel, entre le roi et ses sujets », explique-t-il. Coutumier du documentaire politique (dont François Mitterrand ou le roman du pouvoir ou le double portrait consacré à Jacques Chirac), le réalisateur livre une chronique historique minutieuse, entièrement réalisée à partir d’images d’archives. Il revient sur la personnalité du général, homme cultivé, brillant et ayant une haute idée de sa fonction, mais aussi sur les grands événements jalonnant ses deux mandats, comme le putsch des généraux, la réconciliation franco-allemande ou mai 68, replacés dans le contexte d’une époque où le monde était en pleine mutation.

 

LA TÉLÉVISION SOUS DE GAULLE ET SOUS CONTRÔLE 1958-69, par Aude Vassallo

 

L’INTERVENANTE : Auteure de La Télévision sous de Gaulle, le contrôle gouvernemental de l’infor- mation (De Boeck-Ina, 2005), Aude Vassallo a été conseillère historique auprès de la Fondation Charles de Gaulle (Historial aux Invalides, commé- moration du 70e anniversaire de l’Appel du 18 juin, site « De Gaulle, parole publique », etc.). Elle collabore aujourd’hui à des productions audiovisuelles en tant que documentaliste (auprès d’Yves Jeu- land, Grégory Magne, Karel Prokov, etc.) ou, plus récemment, comme co-auteure de documentaire (avec Serge Moati).

 

LE COURS : Censures, propagande, commandes d’émissions : la télévision des années de Gaulle est dominée par le pouvoir. Et c’est par le biais d’un ministère aujourd’hui disparu — celui de l’Information — que le gouvernement affirme son autorité ; ses objectifs : réformer l’ORTF et porter la bonne parole du pouvoir. Mais vouloir contrôler la télévision, ses programmes et ses informations ne s’improvise pas : de quelle façon ce ministère s’y prend-il pour inculquer au grand public citoyen la « politique de la grandeur » poursuivie par le gé- néral de Gaulle ? Que fait-il pour étouffer les oppositions ? Et surtout, y parvient-il ?

Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Du 19 au 25 février 2018
Festival de Cinéma Jeune Public
Thème « La tête dans les étoiles »
> LES TOILES FILANTES #14

Vendredi 15 décembre à 18h15
MARVIN OU LA BELLE ÉDUCATION
suivi d’un discussion dans le hall du cinéma
> CINÉ-CLUB

Jeudi 14 décembre
SHIRLEY, UN VOYAGE DANS LA PEINTURE D'EDWARD HOPPER
EDWARD HOPPER, par Jean-Loup Bourget
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE & CINÉMA #13

Lundi 18 décembre
ADIEU BONAPARTE + AÏDA
Égyptologie, Égyptomanie, Égyptofolie, par Claude Aziza
> UNIPOP HISTOIRE #17/35

Jeudi 21 décembre
BLOW UP
Analyse de film par Stéphane Goudet
> UNIPOP ART, LITTÉRATURE & CINÉMA #14

Lundi 8 janvier
BOUGE PAS, MEURS, RESSUSCITE + GOULAG
LE GOULAG par Nicolas Werth
> UNIPOP HISTOIRE #18/35

Mercredi 31 janvier (Attention changement de date)
CRO MAN (Avant-première)
Le Cinéma d'animation de marionnettes par Philippe Quaillet
> P’TITE UNIPOP #5