Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

CINÉRÉSEAUX #57

UN PAESE DI CALABRIA

de SHU AIELLO & CATHERINE CATELLA
Italie – France · 2018 · 1h34 · Vostf

 

 

Comme beaucoup de villages du sud de l’Italie, Riace a longtemps subi un exode rural massif. Un jour, un bateau avec deux cents kurdes à bord échoue sur la plage. Spontanément, les habitants du village leur viennent en aide. Petit à petit, migrants et villageois vont réha- biliter les maisons abandonnées, relancer les commerces et assurer un avenir à l’école. C’est ainsi que chaque jour depuis 20 ans, le fu- tur de Riace s’est réinventé…

Les deux réalisatrices se sont immergées au cœur de cette passionnante expérience en se nourrissant de leurs origines calabraises et du passé de leurs familles immigrées en France. Leur caméra attentive capte le quotidien tantôt drôle tantôt émouvant de cette cohabitation réussie. Un film plein d’énergie sur une aven- ture concrète et généreuse aujourd’hui fracassée par les autorités italiennes qui, après avoir jeté il y a quelques semaines de cela le maire Domenico Lucano en prison, viennent de le déclarer interdit de séjour dans sa propre commune de Riace, soulevant une vague de protestation internationale !

 

Séance suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Shu Aiello et avec la participation de Amnesty International, la Ligue des Droits de l’Homme, Réseaux Education Sans Frontières

 

pot-dégustation après le film.

Dans le cadre du « Mois du film documentaire ».

Rendez-vous

Cliquez sur le logo
En page d'accueil de notre site
> Découvrez la 6e salle virtuelle du Jean Eustache

Jeudi 17 septembre à 18h30
Josep
Entretien avec le réalisateur Aurel
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #2/33

Lundi 21 septembre
CHOUANS!
Cours par Anne-Marie Cocula
> UNIPOP HISTOIRE #2/33

Mardi 22 septembre à 20h30
HONEYLAND
suivi d’une rencontre avec Lucien et Hélène Simon, apiculteurs
> SÉANCE-RENCONTRE

Mercredi 23 septembre à 14h
Fritzi
précédé de la présentation du programme annuel
> SÉANCE ANIMÉE

Jeudi 24 septembre
Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
Entretien avec le réalisateur Emmanuel Mouret
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #3/33

LA P’TITE UNIPOP #3/11

MIRAÏ, MA PETITE SOEUR

de Mamoru Hosoda
Japon · 2018 · 1h38 · VF
Avec : Haru Kuroki, Moka Kamishiraishi, Koji Yakusho

 

Kun est un petit garçon à l’enfance heureuse jusqu’à l’arrivée de Miraï, sa petite sœur. Jaloux de ce bébé qui monopolise l’attention de ses parents, il se replie peu à peu sur lui-même. Au fond de son jardin, où il se réfugie souvent, se trouve un arbre généalo-magique. Soudain, Kun est propulsé dans un monde fantastique où vont se mêler passé et futur. Il rencontrera tour à tour ses proches à divers âges de leur vie : sa mère petite fille, son arrière grand-père dans sa trépidante jeunesse et sa petite sœur adolescente ! A travers ces aventures, Kun va découvrir sa propre histoire.

Reconnu dès 2000 pour sa mise en scène avant-gardiste avec Digimon Adventure: Our War Game!, Mamoru Hosoda est l’une des fi- gures majeures de l’animation japonaise. Il est le co-fondateur du Studio Chizu et développe ainsi Les Enfants Loups, Ame et Yuki en 2012 et Le Garçon et la Bête en 2015. Pour le cinéaste, le temps et la famille sont des sujets fasci- nants : il nous livre un film intimiste, inspiré de sa propre histoire et de son idée de la transmission. Le cinéaste et son équipe, venus du Japon, nous feront partager les secrets de fabrication de ce très beau film d’animation.

 

L’INTERVENANT : 

Reconnu dès 2000 pour sa mise en scène avant-gardiste avec Digimon Adventure : Our War Game !, Mamoru Hosoda est l’une des figures majeures de l’animation japonaise grâce à son adap- tation de La Traversée du temps en 2006. Il fonde avec son ami producteur Y. Saito le Studio Chizu et développe ainsi Ame et Yuki – Les Enfants Loups en 2012 et Le Garçon et la Bête en 2015.

LA P’TITE LEÇON :

Pour Mamoru Hosoda, le temps et la famille sont des sujets fascinants : avec Miraï, il nous livre un film intimiste, inspiré de sa propre histoire et de son idée de la transmission. Le cinéaste et son équipe, venus du Japon, nous feront partager les secrets de fabrication de ce très beau film d’animation.

Rendez-vous

Cliquez sur le logo
En page d'accueil de notre site
> Découvrez la 6e salle virtuelle du Jean Eustache

Jeudi 17 septembre à 18h30
Josep
Entretien avec le réalisateur Aurel
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #2/33

Lundi 21 septembre
CHOUANS!
Cours par Anne-Marie Cocula
> UNIPOP HISTOIRE #2/33

Mardi 22 septembre à 20h30
HONEYLAND
suivi d’une rencontre avec Lucien et Hélène Simon, apiculteurs
> SÉANCE-RENCONTRE

Mercredi 23 septembre à 14h
Fritzi
précédé de la présentation du programme annuel
> SÉANCE ANIMÉE

Jeudi 24 septembre
Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
Entretien avec le réalisateur Emmanuel Mouret
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #3/33

SOIRÉE VIBRATIONS URBAINES

C’EST ASSEZ BIEN D’ÊTRE FOU

Film documentaire d’Antoine Page

France · 2018 · 1h45 · VF
Avec : Acteurs inconnus

Au volant d’un vieux camion des années 1970, Bilal, street artist connu aussi sous le nom de Zoo Project , et Antoine, réalisateur, se sont lan- cés dans un voyage de plusieurs mois jusqu’aux confins de la Sibérie. Au fil des pannes du camion et des rencontres avec les habitants s’improvise une aventure qui les mènera d’Odessa à Vladivos- tok. Un voyage artistique, alternant dessins et vi- déo, entre road-movie et conte documentaire…

Ce documentaire permet de redécouvrir ou décou- vrir la richesse de l’œuvre de ce street artiste et dessinateur insatiable, disparu trop tôt. Un hom- mage à l’art tout court, à celui du voyage et de ses découvertes et à une histoire d’amitié entre deux solitaires qui n’avaient a priori rien en commun, si ce n’est d’être un peu fous…

 

séance suivie d’une rencontre avec le réalisateur Antoine Page.

 

TARIF UNIQUE : 5 €.

 

En partenariat avec la 21ème édition du festival Les Vibrations Urbaines

Rendez-vous

Cliquez sur le logo
En page d'accueil de notre site
> Découvrez la 6e salle virtuelle du Jean Eustache

Jeudi 17 septembre à 18h30
Josep
Entretien avec le réalisateur Aurel
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #2/33

Lundi 21 septembre
CHOUANS!
Cours par Anne-Marie Cocula
> UNIPOP HISTOIRE #2/33

Mardi 22 septembre à 20h30
HONEYLAND
suivi d’une rencontre avec Lucien et Hélène Simon, apiculteurs
> SÉANCE-RENCONTRE

Mercredi 23 septembre à 14h
Fritzi
précédé de la présentation du programme annuel
> SÉANCE ANIMÉE

Jeudi 24 septembre
Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
Entretien avec le réalisateur Emmanuel Mouret
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #3/33

SÉANCE HALLOWEEN

14h ⎥ OKKO ET LES FANTÔMES

de Kitaro Kosaka
GENRE : ANIMATION
Japon · 2018 · 1h35 · VF

Seki Oriko, dite OKKO, est une petite fille formidable et pleine de vie. Sa grand-mère qui tient l’auberge familiale la destine à prendre le relai. Entre l’école et son travail à l’auberge aux cotés de sa mamie, la jeune Okko apprend à grandir, aidée par d’étranges rencontres de fantômes et autres créatures mystérieuses !

Kitarô Kôsaka signe avec Okko et les fantômes son 1er long métrage en tant que réalisateur, en adaptant la série des romans de jeunesse d’Hiroko Reijo, illustrés par Asami et vendus à plus de 3 millions d’exemplaires au Japon. Animateur sur de nombreux films au sein du stu- dio Ghibli, il a également été directeur de l’ani- mation sur le dernier film de Miyazaki, Le Vent se lève. Okko et les fantômes surprend par son univers graphique où certains personnages au design « kawaii » – c’est-à-dire « mignon », avec de grands yeux ronds – contrastent avec les décors et les arrière-plans plus classiques. Ce design parfois déroutant mais respectant l’œuvre originale, s’efface derrière une histoire prenante qui aborde la question de la résilience, du deuil et qui porte des valeurs telles que le respect, l’accueil et l’abnégation. Entre tradition et modernité, le film nous entraîne dans un voyage au cœur de l’univers riche et fantaisiste du Japon. ⎥ Raphaëlle Ringeade

Venez déguisés en fantômes et autres créatures d’Halloween et gagnez une place de cinéma à utiliser lors de votre prochaine venue au Cinéma !

 

14h30 ⎥ LE RAT SCÉLÉRAT

de JEROEN JASPAERT
ANIMATION
GB · 2017 · 42 min · VF
PRÉCÉDÉ DE 2 COURTS MÉTRAGES : Musique-musique & Une pêche fabuleuse

 

On ne pouvait douter que la nouvelle création de l’équipe de Magic Light (Gruffalo, Mon- sieur Bout-de-bois) serait de grande qualité. Le défi était de créer un héros méchant et sympa à la fois : avec ses faiblesses presque humaines et ses envies aux dents longues, im- possible de ne pas s’attacher à ce voleur de biscuits ! La réussite de ce film d’animation repose sur ce cocktail d’actions et d’émotions, emmené par la délicieuse musique de René Aubry ⎥ Laura Decourchelle

« Venez déguisés en petits brigands ou en rongeurs et gagnez une place de cinéma à utiliser lors de votre prochaine venue au Cinéma ! »

Rendez-vous

Cliquez sur le logo
En page d'accueil de notre site
> Découvrez la 6e salle virtuelle du Jean Eustache

Jeudi 17 septembre à 18h30
Josep
Entretien avec le réalisateur Aurel
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #2/33

Lundi 21 septembre
CHOUANS!
Cours par Anne-Marie Cocula
> UNIPOP HISTOIRE #2/33

Mardi 22 septembre à 20h30
HONEYLAND
suivi d’une rencontre avec Lucien et Hélène Simon, apiculteurs
> SÉANCE-RENCONTRE

Mercredi 23 septembre à 14h
Fritzi
précédé de la présentation du programme annuel
> SÉANCE ANIMÉE

Jeudi 24 septembre
Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
Entretien avec le réalisateur Emmanuel Mouret
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #3/33

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D’HISTOIRE #29

Rendez-vous

Cliquez sur le logo
En page d'accueil de notre site
> Découvrez la 6e salle virtuelle du Jean Eustache

Jeudi 17 septembre à 18h30
Josep
Entretien avec le réalisateur Aurel
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #2/33

Lundi 21 septembre
CHOUANS!
Cours par Anne-Marie Cocula
> UNIPOP HISTOIRE #2/33

Mardi 22 septembre à 20h30
HONEYLAND
suivi d’une rencontre avec Lucien et Hélène Simon, apiculteurs
> SÉANCE-RENCONTRE

Mercredi 23 septembre à 14h
Fritzi
précédé de la présentation du programme annuel
> SÉANCE ANIMÉE

Jeudi 24 septembre
Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
Entretien avec le réalisateur Emmanuel Mouret
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #3/33

Unipop arts, littérature & cinéma #9

16h |CHAÂBA, DU BLED AU BIDONVILLE

de Laurent Benitah et Wahid Chaïb France · 2016 · 52 min · Doc
Format : DVD · Copie : Zaradoc
Histoire du Châaba (“endroit perdu” en sétifien), un bidonville lyonnais, à travers celle de ses occupants…

 

suivi de MÉMOIRES D’IMMIGRÉS LES ENFANTS

de Yamina Benguigui · France · 1997 52 min · Documentaire.
Troisième partie de la série consacrée à la communauté musulmane française sur trois générations…

 

18h30 | RENCONTRE AVEC avec AZOUZ BEGAG, écrivain, animée par Michèle Hédin

 

L’INTERVENANT, LA RENCONTRE Chercheur en socio-économie urbaine au CNRS, Mi- nistre de la Promotion de l’égalité des chances dans le gouvernement de Dominique de Villepin de 2005 à 2007, scénariste pour le cinéma et la télévision mais surtout écrivain, Azouz Begag a présidé en novembre 2017 le Jury étudiant du 28e Festival du Film d’Histoire de Pessac. Auteur d’une cinquantaine de romans et essais, il a pu- blié en 2017-2018 La Faute aux autres (éd. L’Esprit du temps), réflexions sur les ratés de l’intégration française et républicaine ; La Voix de son maître (éd. La Joie de lire), roman d’une rencontre entre l’Amérique rêvée par un enseignant et la réalité moins plaisante qu’il découvre ; Mémoires au so- leil (au Seuil), émouvante évocation de la figure de son père déclinant, qui fait écho à celle révélée par petites touches dans son premier roman Le Gone du Chaâba (Seuil, 1986), qui sera adapté au ciné- ma en 1997 et Lettres pour les jeunesses arabes (éd. Érick Bonnier), essai de sociologie co-écrit avec Sébastien Boussois.

 

20h30 | LE GONE DU CHAÂBA
de Christophe Ruggia · France · 1997 · 1h36
Parmi les destins de familles ayant fui leur village algérien pour le bidonville français du Châaba, le parcours d’Omar, 9 ans, déchiré entre ce petit morceau d’Algérie et la France…

Rendez-vous

Cliquez sur le logo
En page d'accueil de notre site
> Découvrez la 6e salle virtuelle du Jean Eustache

Jeudi 17 septembre à 18h30
Josep
Entretien avec le réalisateur Aurel
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #2/33

Lundi 21 septembre
CHOUANS!
Cours par Anne-Marie Cocula
> UNIPOP HISTOIRE #2/33

Mardi 22 septembre à 20h30
HONEYLAND
suivi d’une rencontre avec Lucien et Hélène Simon, apiculteurs
> SÉANCE-RENCONTRE

Mercredi 23 septembre à 14h
Fritzi
précédé de la présentation du programme annuel
> SÉANCE ANIMÉE

Jeudi 24 septembre
Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
Entretien avec le réalisateur Emmanuel Mouret
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #3/33

Unipop arts, littérature & cinéma #8

16h30 | LA BARRIÈRE DE CHAIR

de Seijun Suzuki · Japon · 1964 · 1h30
Avec Yumiko Nogawa, Kayo Matsuo…
Dans un Tokyo meurtri au sortir de la Seconde Guerre mondiale, cinq prostituées vivent ensemble telle une famille. Mais l’arrivée d’une nouvelle fille et d’un ancien soldat blessé pourrait mettre en péril leur unité… Mêlant la petite à la grande Histoire, ce film empreint de violence et d’érotisme témoigne d’une inventivité formelle éblouissante.

 

18h30| AVANT TARANTINO SEIJUN SUZUKI ET LE FILM DE YAKUZAS par Pascal-Alex Vincent

 

L’INTERVENANT : Après une licence de cinéma, Pascal-Alex Vincent se consacre à la distribution de cinéma japonais au sein de la société Alive. Il ré- alise ensuite des courts-métrages, sélectionnés et primés dans de nombreux festivals. En 2008, il sort Donne-moi la main, son premier long métrage. Il continue parallèlement de contribuer à la diffusion du cinéma japonais et a notamment coordonné la publication d’un Dictionnaire des cinéastes japonais (2016, Carlotta Films).
COURS PRÉCÉDENTS Yasujiro Ozu ; La nouvelle vague japonaise ; Les films de samouraïs ; Les mélodrames de Naruse et Kurosawa.

 

LE COURS : Alors que la télévision et divers loisirs vident les salles de cinéma japonaises au début des années 60, certains cinéastes vont proposer un cinéma différent, un cinéma libre, un cinéma iconoclaste. Seijun Suzuki, roi du film de gangster, va détourner le genre qu’il a lui-même contribué à rendre célèbre, en proposant des polars déviants, entre scopitone et théâtre kabuki. Festival de couleurs et de musique, les films en cinémascope de ce cinéaste vont ouvrir les vannes d’un cinéma de genre joyeux et formaliste. Retour, grâce à de nombreux extraits, sur le meilleur du cinéma japonais de divertissement des années 60.

 

20h30|LA MARQUE DU TUEUR

de Seijun Suzuki · Japon · 1967 · 1h27 · Avec Jo Shishido…
Un tueur tokyoïte apprend que sa tête est mise à prix après un contrat raté en raison d’un incident incongru…. Déconstruction du récit, détournement des codes du genre et audaces visuelles auront eu raison de la collaboration
de Suzuki avec les studios Nikkatsu, qui l’ont licencié à la sortie de ce film d’une beauté et d’une richesse stupéfiantes.

Rendez-vous

Cliquez sur le logo
En page d'accueil de notre site
> Découvrez la 6e salle virtuelle du Jean Eustache

Jeudi 17 septembre à 18h30
Josep
Entretien avec le réalisateur Aurel
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #2/33

Lundi 21 septembre
CHOUANS!
Cours par Anne-Marie Cocula
> UNIPOP HISTOIRE #2/33

Mardi 22 septembre à 20h30
HONEYLAND
suivi d’une rencontre avec Lucien et Hélène Simon, apiculteurs
> SÉANCE-RENCONTRE

Mercredi 23 septembre à 14h
Fritzi
précédé de la présentation du programme annuel
> SÉANCE ANIMÉE

Jeudi 24 septembre
Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
Entretien avec le réalisateur Emmanuel Mouret
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #3/33

UNIPOP HISTOIRE #7/36

17h & 20h30 ⎥ LES HÉRITIERS DE LA BATAILLE DE LA LYS

de Carlos Pereira – 2018 – 52 min.

Pourquoi le Portugal a demandé à la France et à l’Angleterre de le laisser entrer en Guerre ? Pourquoi environ 2 000 soldats portugais sont restés en France ? Quels ont été les parcours de ces hommes installés dans le Nord ? Du Cimetière militaire portugais de Richebourg au Monument au soldat portugais de La Couture, de l’avenue des Portugais à Paris au village portugais où est né le Soldat Milhões… Un siècle plus tard, la guerre rapproche toujours le Portugal et la France…

 

18h30 Le cours ⎥ La participation des portugais à la première guerre mondiale par Carlos Pereira

 

L’INTERVENANT ⎥ Carlos Pereira est journaliste portugais à Paris. Il dirige depuis sa création en 2004, LusoJornal, le seul journal hebdomadaire franco-portugais édité en France. Il travaille également depuis de nombreuses années pour la chaîne publique portugaise de télévision RTP. Il a écrit et réalisé de nombreux reportages sur la Bataille de la Lys et sur la participation des Portugais à la Première Guerre mondiale.

 

Le cours ⎥ 55 000 soldats du Corps Expéditionnaire Portugais (CEP) ont participé à la Grande Guerre, dans la Flandre française. Pourtant, 12 500 soldats ne sont pas retournés au pays. Le Portugal est entré en guerre en 1917, quelques années à peine après la chute de la monarchie, alors que la République était encore instable. Les Portugais sont restés plusieurs mois sur la ligne de front, en plein hiver 1917/18. La veille de leur retrait, les Al- lemands, sans doute informés des fragilités des troupes « lusitaines », ont attaqué. La Bataille de la Lys est la plus grande défaite militaire portu- gaise après celle d’Alcacer Quibir, au Maroc. En avril 2018, un siècle plus tard, les présidents portugais et français ont rendu hommage aux soldats qui reposent au cimetière militaire portugais de Richebourg.

Rendez-vous

Cliquez sur le logo
En page d'accueil de notre site
> Découvrez la 6e salle virtuelle du Jean Eustache

Jeudi 17 septembre à 18h30
Josep
Entretien avec le réalisateur Aurel
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #2/33

Lundi 21 septembre
CHOUANS!
Cours par Anne-Marie Cocula
> UNIPOP HISTOIRE #2/33

Mardi 22 septembre à 20h30
HONEYLAND
suivi d’une rencontre avec Lucien et Hélène Simon, apiculteurs
> SÉANCE-RENCONTRE

Mercredi 23 septembre à 14h
Fritzi
précédé de la présentation du programme annuel
> SÉANCE ANIMÉE

Jeudi 24 septembre
Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
Entretien avec le réalisateur Emmanuel Mouret
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #3/33

Unipop Arts, Littérature & Cinéma #7 Programme modifié

16h30 ⎥ TONI

de Jean reoir
GENRE : DRAME
France · 1935 · 1h21 · VF
Avec : Charles Blavette, Celia Montalvan, Jenny Hélia

Comme beaucoup de ses compatriotes italiens, Toni débarque en train pour travailler en Provence. Les années passent et Toni vit désormais avec Marie, sa logeuse. Mais il est en fait amoureux d’une immigrée espagnole Josefa, que le contremaître de Toni convoite également…

 

18h30 ⎥ Le cours, Jean Renoir par Michèle Hédin

 

20h30 ⎥ LA RÈGLE DU JEU

de Jean Renoir
GENRE : DRAME
France · 1939 · 1h52 · VF
Avec : Marcel Dalio, Nora Gregor, Roland Toutain

Le marquis de la Chesnaye organise une partie de chasse sur son domaine de Sologne. Un pléiade d’invités arrive au château dont André Jurieu, héros national depuis sa traversée de l’Atlantique en vingt-trois heures. Un exploit réalisé pour les beaux yeux de la marquise Christine La Chesnaye, en vain. Dans une société où nobles et domestiques sont soumis à la règle des conventions, Jurieu, par cet amour, bouleverse le jeu.

Rendez-vous

Cliquez sur le logo
En page d'accueil de notre site
> Découvrez la 6e salle virtuelle du Jean Eustache

Jeudi 17 septembre à 18h30
Josep
Entretien avec le réalisateur Aurel
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #2/33

Lundi 21 septembre
CHOUANS!
Cours par Anne-Marie Cocula
> UNIPOP HISTOIRE #2/33

Mardi 22 septembre à 20h30
HONEYLAND
suivi d’une rencontre avec Lucien et Hélène Simon, apiculteurs
> SÉANCE-RENCONTRE

Mercredi 23 septembre à 14h
Fritzi
précédé de la présentation du programme annuel
> SÉANCE ANIMÉE

Jeudi 24 septembre
Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
Entretien avec le réalisateur Emmanuel Mouret
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #3/33

CAMÉO-CLUB

GIRL

de Lukas Dhont
Belgique · 2018 · 1h45 · Vostf
Avec : Victor Polster, Arieh Worthalter

 

Lara, 15 ans, rêve de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, elle se lance à corps perdu dans cette quête d’absolu. Mais ce corps ne se plie pas si facilement à la discipline que lui impose Lara, car celle-ci est née garçon.

 

Lara a 15 ans, et rêve de devenir danseuse étoile. Elle s’impose une stricte discipline pour y parvenir, dictant à son corps des pas et des mouve- ments jusqu’à épuisement. Un corps qui se taille pour cet apprentissage impitoyable. Pour elle, c’est un outil mais surtout une contrainte : Lara a été assignée garçon à la naissance. C’est un long chemin, malgré le soutien de son père, entre ses cours de classique, une puberté embar- rassante, et son traitement hormonal. C’est une lutte de chaque jour, de chaque matin et de chaque danse. C’est un corps en tension perma- nente, c’est un combat adolescent, c’est la grâce qui surgit de l’effort. Il n’aura fallu qu’un film à Lukas Dhont, jeune réalisateur belge, pour faire l’unanimité. Il faut dire que cette histoire vraie, découverte un beau jour dans le journal, il en a fait le film d’un combat et d’une reconnaissance. Et c’est encore lui qui en parle le mieux : « C’est comme ça que Girl a commencé. Par la nécessité de parler de notre perception du genre, de ce qui est féminin et de ce qui est masculin. Mais surtout pour pouvoir montrer la lutte intérieure d’une jeune héroïne, capable de mettre son corps en danger pour pouvoir devenir la personne qu’elle veut être. Une fille qui doit faire le choix d’être elle-même à seulement 15 ans, quand pour certains ça prend toute la vie. » Voici le choc du dernier Festival de Cannes, la Caméra d’Or, le Prix un Certain Regard, le Prix d’Interprétation et la Queer Palm : pour nous, la révélation. ⎥ Victor Courgeon

 

Projection suivie d’une discussion en salle avec la présidente de l’association Trans3.0 Gironde.

Rendez-vous

Cliquez sur le logo
En page d'accueil de notre site
> Découvrez la 6e salle virtuelle du Jean Eustache

Jeudi 17 septembre à 18h30
Josep
Entretien avec le réalisateur Aurel
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #2/33

Lundi 21 septembre
CHOUANS!
Cours par Anne-Marie Cocula
> UNIPOP HISTOIRE #2/33

Mardi 22 septembre à 20h30
HONEYLAND
suivi d’une rencontre avec Lucien et Hélène Simon, apiculteurs
> SÉANCE-RENCONTRE

Mercredi 23 septembre à 14h
Fritzi
précédé de la présentation du programme annuel
> SÉANCE ANIMÉE

Jeudi 24 septembre
Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
Entretien avec le réalisateur Emmanuel Mouret
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #3/33