Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

AUCUN OURS

Réserver votre film en ligne
AUCUN OURS
de Jafar Panahi
GENRE : Drame, Romance, ThrillerIran · 2022 · 1h47 · Vostfr
Avec : Jafar Panahi, Mina Kavani, Vahid Mobasheri

Dans un village iranien proche de la frontière, un metteur en scène est témoin d’une histoire d’amour tandis qu’il en filme une autre. La tradition et la politique auront-elles raison des deux ?

« En jouant à nouveau, après Taxi Téhéran et 3 Visages, avec la limite floue entre documentaire et fiction, Jafar Panahi continue de déployer un petit théâtre pirandellien pour mieux exprimer sa détresse d’auteur en quête de personnages, et capter l’essence inquisitrice d’un pays aux citoyens effrayés par leur propre ombre. Bien que traversé par une discrète veine comique, à travers ses figures de notables infatués et de logeur foireux, ce 5e film du réalisateur sous le régime du harcèlement et de la surveillance étatique, met tragiquement en lumière son statut d’accusé perpétuel. En effet, dans un Iran vicié par le soupçon jusqu’au fond des campagnes, le simple point de vue, le fait d’avoir tourné son regard à droite plutôt qu’à gauche, suffit à passer en jugement comme présumé coupable, face à une assemblée de vieillards plus attachés à un honneur patriarcal archaïque qu’aux lois de l’hospitalité. […] Film de cris, de malentendus et de défiance, il n’est plus cet espace de dialogue comme l’était Taxi Téhéran. Même la voiture du réalisateur, devenue son accessoire de prédilection en élève fidèle d’Abbas Kiarostami, échoue à remplir encore son rôle de sas filtrant les signes extérieurs d’oppression, comme un ultime espace de liberté. » ⎥ Positif ⎥ Le 8 juillet 2022, le cinéaste Mohammad Rasoulof est arrêté à Téhéran et incarcéré pour « incitation à la haine » dans la prison iranienne d’Evin, sous l'autorité du ministère du Renseignement de la République islamique d’Iran. La raison invoquée est le lancement d’un appel sur les réseaux sociaux, signé par lui et par soixante-dix personnalités du milieu du cinéma iranien, qui demandait aux forces de l’ordre d’arrêter de menacer les civils avec leurs armes à feu lors des manifestations. Le 11 juillet, tenant à s’élever contre cette nouvelle répression violente à l’encontre des artistes, Jafar Panahi est venu manifester devant la prison d’Evin pour exiger sa libération. Il a aussitôt été interpellé, arrêté et enfermé. En détention depuis, Jafar Panahi a adressé une lettre ouverte aux organisateurs du Festival de Venise où Aucun ours a reçu le Prix Spécial du Jury.


Mercredi 30 novembre : 16h30 - 18h40
Jeudi 1er décembre : 20h50
Vendredi 2 décembre : 14h - 16h30 - 20h50
Samedi 3 décembre : 16h30 - 18h40
Dimanche 4 décembre : 14h - 18h40
Lundi 5 décembre : 16h20 - 21h
Mardi 6 décembre : 12h15 - 18h30

Mercredi 7 décembre : 18h40
Jeudi 8 décembre : 16h
Vendredi 9 décembre : 20h50
Samedi 10 décembre : 16h20
Dimanche 11 décembre : 16h20
Lundi 12 décembre : 18h40
Mardi 13 décembre : 20h50



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Mardi 6 décembre à 19h
Un film à découvrir en avant-première
Avec pot sympathique après la projection
> Avant-première surprise

Du 14 au 21 novembre 2022
MASCULIN-FÉMININ, TOUTE UNE HISTOIRE
Le thème 2023 : NOTRE TERRE
> 32e FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D’HISTOIRE

Samedi 3 décembre
Samouraï Academy
Séance adaptée aux personnes en situation de handicap
> SÉANCE CINÉ RELAX

Dimanche 4 décembre à 14h
Le Chat Potté 2 : la dernière quête
dès 7 ans
> AVANT-PREMIÈRE

Lundi 5 décembre
L’Affaire Farewell + Un espion ordinaire
Cours par Andreï Kozovoï
> UNIPOP HISTOIRE #16