Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

CHRONIQUE D’UNE LIAISON PASSAGÈRE

Réserver votre film en ligne
CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGÈRE
de Emmanuel Mouret
GENRE : Comédie dramatiqueFrance · 2022 · 1h40 · VF
Avec : Sandrine Kiberlain, Vincent Macaigne, Georgia Scalliet

Une mère célibataire et un homme marié deviennent amants. Engagés à ne se voir que pour le plaisir et à n’éprouver aucun sentiment amoureux, ils sont de plus en plus surpris par leur complicité…

Dans Une liaison passagère d’Emmanuel Mouret, il n’y a pas de téléphone portable (ou si peu). Et c’est tant mieux. Parce que c’est tellement mieux de se dire les choses, de parler, de bavarder avec esprit, malices et nuances à propos des sentiments plutôt que de s’écrire des sms lapidaires sans saveur. Car les sentiments amoureux, on le sait bien, c’est le sujet du cinéaste. Il y revient sans cesse, revisitant avec brio et sensibilité son thème favori via les charmes de la langue française et le jeu divin de ses acteurs (ici Sandrine Kiberlain et Vincent Macaigne, tous deux exceptionnellement attachants et spirituels). Il nous avait régalé avec Mademoiselle de Joncquières et Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait. Il nous balade à nouveau dans son jardin sentimental. Il nous invite à une promenade intemporelle et légère où le plaisir des mots est érigé en art, l’art de la conversation amoureuse, du marivaudage. Le personnage de Vincent Macaigne fait des détours, hésite, s’empêtre, s’embarrasse et finit par plonger la tête la première, le cœur dans tous ses états. Quand le personnage de Sandrine Kiberlain chasse, affiche, revendique, se laisse prendre et surprend. Emmanuel Mouret décrit délicatement des choses graves avec son style si personnel. Il se contrefiche des modes et des injonctions marketing. Et cela fait un bien fou. Et pourquoi ne pas commencer cette rentrée automnale par un conte amoureux au goût tendre avec un très léger soupçon d’amertume ? ⎥ François Aymé


Mercredi 21 septembre : 18h40 - 20h40
Jeudi 22 septembre : 16h30 - 20h40
Vendredi 23 septembre : 14h (STSME) - 16h - 21h10
Samedi 24 septembre : 16h20 - 20h40
Dimanche 25 septembre : 14h - 18h40
Lundi 26 septembre : 16h30 - 20h40 (STSME)
Mardi 27 septembre : 16h30 - 20h40

Mercredi 28 septembre : 18h30
Jeudi 29 septembre : 20h50
Vendredi 30 septembre : 16h30 - 18h50
Samedi 1er octobre : 14h30 - 21h
Dimanche 2 octobre : 16h30 - 21h
Lundi 3 octobre : 14h - 20h40
Mardi 4 octobre : 18h50

Mercredi 5 octobre : 18h30
Jeudi 6 octobre : 18h20
Vendredi 7 octobre : 14h
Samedi 8 octobre : 18h50
Dimanche 9 octobre : 18h50
Lundi 10 octobre : 18h20
Mardi 11 octobre : 12h15

Mercredi 12 octobre :
Jeudi 13 octobre :
Vendredi 14 octobre :
Samedi 15 octobre :
Dimanche 16 octobre :
Lundi 17 octobre : 14h
Mardi 18 octobre : 12h15



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Septembre 2022 ➭ Juin 2023
Tous les lundis et jeudis
Hors vacances scolaires
> Programme complet Unipops 2022/23

Mardi 4 octobre à 19h
Un film à découvrir en avant-première
Avec pot sympathique après la projection
> Avant-première surprise

Lundi 26 septembre
Babi Yar. Contexte
BABI YAR par Lisa Vapné, historienne
> UNIPOP HISTOIRE #4

Mardi 27 septembre à 20h
6 films
Projection suivie d’une rencontre
> LE CLUB DES COURTS #1

Mercredi 28 septembre à 14h
Le Pharaon, le Sauvage et la Princesse
Avant-première en présence de Michel Ocelot
> La P’tite Unipop séance d’ouverture

Jeudi 29 septembre
L'Hirondelle et la Mésange
Rencontre avec Jean-Claude Raspiengeas
> Unipop Arts, Littérature & Cinéma #4

Lundi 3 octobre
Mendès la France
En présence d'Alix Maurin, Yves Jeuland et Michel Winock
> Unipop Histoire #5