Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

HORS NORMES AD

Réserver votre film en ligne
HORS NORMES
de Eric Toledano, Olivier Nakache
GENRE : ComédieFrance · 2019 · 1h54 · VF
Avec : Vincent Cassel, Reda Kateb, Hélène Vincent

Bruno et Malik vivent depuis 20 ans dans un monde à part, celui des enfants et adolescents autistes. Au sein de leurs deux associations respectives, ils forment des jeunes issus des quartiers difficiles pour encadrer ces cas qualifiés "d'hyper complexes". Une alliance hors du commun pour des personnalités hors normes.

Hors normes évoque le métier impossible « d’éducateur » et de ren- contres a priori aussi impossibles entre les jeunes dits « des cités » ou « délinquants », retranchés dans des quartiers, dits « prioritaires » ou « violents », et les jeunes autistes dits « incasables ». Des « handicapés psychiques », qui souffrent « de troubles du lien social et du langage », qui sont « hors-normes », « violents » aussi, serrés dans des camisoles, retranchés dans des hôpitaux psychiatriques, qui font peur aux soignants et pour qui les solutions d’accueil manquent cruellement. Nakache & Toledano ont saisi la richesse et la valeur de ces personnes et de ces ren- contres en présentant le travail de deux hommes, joués avec beaucoup de justesse par Vincent Cassel et Reda Kateb (le duo de réalisateurs avait déjà réalisé un documentaire sur l’histoire vraie derrière ce film en 2015). Les associations à l’œuvre ne sont évidemment pas parfaites et pas toujours dans les règles. C’est donc au prix de quelques ratages qu’il y a des victoires, non quantifiables par les évaluations bureaucratiques mais saisissantes sur grand écran. Nakache et Toledano, comme dans Intouchables, mettent en scène des univers opposés, des duos décalés avec un juste équilibre d’humour et de drame, dont eux seuls ont le secret. C’est ce qui fait d’Hors normes le film coup de poing et coup de cœur de la fin d’année. Ce n’est pas rien qu’un film populaire sonne l’alarme, avec un son de cloche particulier et peu entendu dans le discours commun : « Attention, quand on perd l’humain, qu’on ne laisse plus la place à l’erreur, à la rencontre, à l’invention, on va droit dans le mur ». Alors, merci aux deux réalisateurs d’avoir rendu hommage à toutes celles et ceux qui se battent pour préserver un peu de poésie et d’humanité dans leur travail auprès de ces sujets « hors normes ». ⎥ Violette Aymé






Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Dépôt des candidatures
avant le 3 juin

> Devenez juré à la Mostra de Venise!


Achetez une place imaginaire
Et utilisez-la à la réouverture
> Je soutiens mon cinéma

En attendant la réouverture
Cliquez sur le logo
En page d'accueil de notre site
> Découvrez la 6e salle virtuelle du Jean Eustache

mercredi 20 mai à 20h30
Le Grain et l’ivraie
En direct
> SÉANCE-DÉBAT en ligne !