Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

LA CORDILLÈRE DES SONGES

Réserver votre film en ligne
LA CORDILLÈRE DES SONGES
de Patricio Guzmán
GENRE : DocumentaireFrance, Chili · 2019 · 1h25 · Vostfr
Avec : Sans acteurs connus

Patricio Guzmán : « Au Chili, quand le soleil se lève, il a dû gravir des collines, des parois, des sommets avant d’atteindre la dernière pierre des Andes. Dans mon pays, la cordillère est partout mais pour les Chiliens, c’est une terre inconnue. Après être allé au nord pour Nostalgie de la lumière et au sud pour Le Bouton de nacre, j’ai voulu filmer de près cette immense colonne vertébrale pour en dévoiler les mystères, révélateurs puissants de l’histoire pas- sée et récente du Chili... ”

Ultime volet d’une trilogie qui a marqué définitivement le documentaire d’auteur, La Cordillère des songes s’avère tout aussi passionnant que les deux précédents opus de Patricio Guzmán sur l’histoire de son pays natal, le Chili. À nouveau, ce film adopte un angle singulier pour réveiller la mémoire d’un pays que le réalisateur a quitté jeune, fuyant la dictature. C’est justement un aspect plus personnel que ce documentaire adopte peu à peu, à la différence des deux précédents films. Si le point de départ est d’abord géographique, il se mue graduellement en un regard sociétal, avant de devenir une réflexion politique et métaphysique. Au final, il y est beaucoup question de l’enfance de Guzmán et de son rapport à ce pays tôt quitté mais filmé depuis 40 ans ! Entre poésie et nostalgie, le charme opère, même si la construction de La Cordillère des songes ne ménage pas de si puissants rapprochements que dans Nostalgie de la lumière ou dans Le Bouton de nacre. Au détour du film, le portrait d’un cameraman singulier (Pablos Salas, infatigable filmeur des mouvements de rue depuis les années 80) occupe une part prépondérante du récit et devient le moyen pour Guzmán d’une réflexion émouvante sur le vertige de ses propres inspirations. ⎥ Nicolas Milesi


Mercredi 13 novembre : 16h30
Jeudi 14 novembre : 16h20
Vendredi 15 novembre : 17h
Samedi 16 novembre : 17h
Dimanche 17 novembre : 19h10
Lundi 18 novembre : 15h30
Mardi 19 novembre :




Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 52€ ou 36 places pour 162€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Mercredi 18 décembre à 20h30
JE NE SAIS PAS SI C’EST TOUT LE MONDE
En présence de Vincent Delerm
> Séance spéciale

Mardi 3 décembre à 19h
Un film à découvrir en avant-première
Avec un pot sympathique après le film
> Avant-première surprise

Jeudi 12 décembre
L'été froid de 53 + Perdus en Sibérie
Le Goulag par François Aymé
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #12/33

Vendredi 13 décembre à 19h
Le Voyage du prince
présenté en salle et suivi d’un échange convivial dans le hall du cinéma
> CAMEO TEENS

Samedi 14 décembre à 17h
L’Extraordinaire Voyage de Marona
rencontre avec la réalisatrice Anca Damian
> AVANT-PREMIÈRE AVEC LA RÉALISATRICE

Lundi 16 décembre
WARDI
Rencontre avec René Otayek
> UNIPOP HISTOIRE #12/33

Mardi 17 décembre à 19h15
Le Prince Igor
En direct de l'opéra Bastille
> OPÉRA EN DIRECT

Mercredi 18 décembre à 14h
Le Voyage du Prince
précédé de la présentation d’une œuvre par l’artothèque de Pessac
> SÉANCE ART’O CINÉ

Mercredi 18 décembre à 16h
Zebulon le dragon
suivi d’un goûter (Biocoop) en présence de Zebulon
> CINÉGOÛTER

Jeudi 19 décembre
Dr Folamour + Les nuits blanches du facteur
Rencontre avec Michel Ciment
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #13/33