Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

LA VIE SCOLAIRE

Réserver votre film en ligne
LA VIE SCOLAIRE
de Grand Corps Malade et Mehdi Idir
GENRE : DrameFrance · 2019 · 1h50 · VF
Avec : Zita Hanrot, Liam Pierron, Soufiane Guerrab

Une année au coeur de l'école de la république, de la vie... et de la démerde !Samia, jeune CPE novice, débarque de son Ardèche natale dans un collège réputé difficile de la ville de Saint-Denis. Elle y découvre les problèmes récurrents de discipline, la réalité sociale pesant sur le quartier, mais aussi l'incroyable vitalité et l'humour, tant des élèves que de son équipe de surveillants. Parmi eux, il y a Moussa, le Grand du quartier et Dylan le chambreur.Samia s'adapte et prend bientôt plaisir à canaliser la fougue des plus perturbateurs. Sa situation personnelle compliquée la rapproche naturellement de Yanis, ado vif et intelligent, dont elle a flairé le potentiel.Même si Yanis semble renoncer à toute ambition en se cachant derrière son insolence, Samia va investir toute son énergie à le détourner d'un échec scolaire annoncé et tenter de l'amener à se projeter dans un avenir meilleur...

On se souvient de Patients de Grand Corps Malade et Mehdi Idir, film re- marquable consacré au handicap et à la rééducation, qui, par sa justesse et sa sincérité, avait réussi le tour de force de rassembler et de toucher tous les publics : jeunes et moins jeunes, cinéphiles et cinéphages. On prend les mêmes et on recommence, mais cette fois-ci, comme lieu clos, le collège public a remplacé l’hôpital. La bonne idée scénaristique étant de prendre comme fil conducteur le service de la vie scolaire où tout le monde se croise. Le film slalome entre les clichés, les personnages pittoresques (côté enseignants comme côté élèves), mais il ne manque pas de pointer, avec humour, toutes les difficultés du quotidien entre le manque de motivation, d’attention, le découragement, les situations de détresse, les complexes sociaux et les germes de la petite délinquance. Si les auteurs ne retrouvent pas tout à fait la réussite de Patients (difficile de faire un petit miracle deux fois de suite), ils nous livrent un film de rentrée à l’humour bonhomme, frais et plutôt bien- veillant avec quelques notations bien vues qui sentent le vécu. ⎥ François Aymé


Mercredi 18 septembre : 16h20 - 19h
Jeudi 19 septembre : 20h50
Vendredi 20 septembre : 16h - 19h
Samedi 21 septembre : 14h - 20h40
Dimanche 22 septembre : 14h - 18h20
Lundi 23 septembre : 21h
Mardi 24 septembre : 17h

Mercredi 25 septembre : 14h
Jeudi 26 septembre :
Vendredi 27 septembre : 18h50
Samedi 28 septembre : 16h20 - 19h
Dimanche 29 septembre : 16h10
Lundi 30 septembre :
Mardi 1er octobre :

Mercredi 2 octobre : 14h30
Jeudi 3 octobre :
Vendredi 4 octobre :
Samedi 5 octobre : 14h10 - 18h40
Dimanche 6 octobre : 14h
Lundi 7 octobre :
Mardi 8 octobre :

Mercredi 9 octobre :
Jeudi 10 octobre :
Vendredi 11 octobre :
Samedi 12 octobre : 16h15
Dimanche 13 octobre :
Lundi 14 octobre :
Mardi 15 octobre :



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 52€ ou 36 places pour 162€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Mardi 10 septembre à 19h
Un film à découvrir en avant-première
Avec un pot sympathique après le film
> AVANT-PREMIÈRE SURPRISE

Vendredi 20 septembre à 20h30
Que l'amour
Rencontre avec la réalisatrice Laetitia Mikles + concert
> SOIRÉE CINÉRÉSEAUX #62

Lundi 23 septembre
Un monde sans humains ?
Entretien avec Noël Mamère
> UNIPOP HISTOIRE #03/33

Mardi 24 septembre à 19h15
LA TRAVIATA
EN direct du Palais Garnier
> OPÉRA EN DIRECT