Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

LE MEILLEUR RESTE À VENIR

Réserver votre film en ligne
LE MEILLEUR RESTE À VENIR
de Matthieu Delaporte, Alexandre De La Patellière
GENRE : ComédieFrance · 2019 · 1h57 · VF
Avec : Fabrice Luchini, Patrick Bruel, Zineb Triki

Suite à un énorme malentendu, deux amis d’enfance, chacun persuadé que l’autre n’a plus que quelques mois à vivre, décident de tout plaquer pour rattraper le temps perdu.

Auteurs de comédies populaires au succès retentissants (Le Prénom, Papa ou maman), Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière ont le culte de cette veine cinématographique qui demande des qualités d’écriture et de mise en scène souvent sous-estimées par l’intelligentsia du cinéma. Pour Le Meilleur reste à venir, les deux complices (qui écrivent à quatre mains depuis plusieurs dizaines d’années) assument des références aussi éminentes que Francis Veber et ses comédies à pitch ou Yves Robert et ses comédies de potes douces-amères. Le résultat est d’une grande efficacité comique et émotionnelle. Jamais réunis dans un film depuis P.R.O.F.S. (en 1985 !), Fabrice Luchini (Arthur) et Patrick Bruel (César) font montre d’une belle complicité sous les auspices de laquelle les rires des spectateurs ne tardent pas à fuser. Au-delà de l’énorme quiproquo de départ (et qui ira en se complexifiant !), c’est la caractérisation des deux personnages qui ménage des situations hilarantes. Face à un Bruel qui tient à la fois du Yves Montand bondissant de César et Rosalie et du Vittorio Gassman enfantin du Fanfaron, Fabrice Luchini se met au diapason, à sa manière inimitable, en intellectuel anxieux et intègre. « C’est un film sur la parole, expliquent les réalisateurs. Qu’est-ce qu’on dit ? Qu’est-ce qu’on ne dit pas ? Comment protéger ceux qu’on aime ? Par la vérité ou le mensonge ? » Autant dire qu’à ce jeu-là, Luchini est exceptionnel et fait son miel de bien des situations. Le sujet du film n’est pas léger et le spectateur pleurera, certes, mais aussi il rira beaucoup. (La séquence de la leçon de drague au restaurant devrait rester dans les annales…). Si un cinéma populaire de qualité vous tente, vous tenez votre prochain film ! ⎥ Nicolas Milesi


Mercredi 11 décembre : 14h - 18h - 21h
Jeudi 12 décembre : 16h10 - 20h40
Vendredi 13 décembre : 14h - 16h20 - 18h4 - 21h
Samedi 14 décembre : 14h - 18h30 - 21h
Dimanche 15 décembre : 14h - 16h20 - 18h40
Lundi 16 décembre : 16h10 - 20h40
Mardi 17 décembre : 16h10 - 18h30 - 20h50

Mercredi 18 décembre : 14h - 20h30
Jeudi 19 décembre : 14h - 18h40
Vendredi 20 décembre : 16h10 - 20h50
Samedi 21 décembre : 14h - 20h30
Dimanche 22 décembre : 14h - 20h30
Lundi 23 décembre : 14h - 18h20
Mardi 24 décembre : 20h



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 52€ ou 36 places pour 162€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Mercredi 18 décembre à 20h30
JE NE SAIS PAS SI C’EST TOUT LE MONDE
En présence de Vincent Delerm
> Séance spéciale

Mardi 3 décembre à 19h
Un film à découvrir en avant-première
Avec un pot sympathique après le film
> Avant-première surprise

Jeudi 12 décembre
L'été froid de 53 + Perdus en Sibérie
Le Goulag par François Aymé
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #12/33

Vendredi 13 décembre à 19h
Le Voyage du prince
présenté en salle et suivi d’un échange convivial dans le hall du cinéma
> CAMEO TEENS

Samedi 14 décembre à 17h
L’Extraordinaire Voyage de Marona
rencontre avec la réalisatrice Anca Damian
> AVANT-PREMIÈRE AVEC LA RÉALISATRICE

Lundi 16 décembre
WARDI
Rencontre avec René Otayek
> UNIPOP HISTOIRE #12/33

Mardi 17 décembre à 19h15
Le Prince Igor
En direct de l'opéra Bastille
> OPÉRA EN DIRECT

Mercredi 18 décembre à 14h
Le Voyage du Prince
précédé de la présentation d’une œuvre par l’artothèque de Pessac
> SÉANCE ART’O CINÉ

Mercredi 18 décembre à 16h
Zebulon le dragon
suivi d’un goûter (Biocoop) en présence de Zebulon
> CINÉGOÛTER

Jeudi 19 décembre
Dr Folamour + Les nuits blanches du facteur
Rencontre avec Michel Ciment
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #13/33