Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

MARCHE AVEC LES LOUPS

Réserver votre film en ligne
MARCHE AVEC LES LOUPS
de Jean-Michel Bertrand
GENRE : DocumentaireFrance · 2018 · 1h25 · VF
Avec : Sans acteurs connus

Après avoir disparu pendant près de 80 ans et malgré les obstacles, les loups sont en train de retrouver leurs anciens territoires. Ce film raconte le grand mystère de la dispersion des loups : comment les jeunes loups quittent le territoire qui les a vus naître, et la façon dont ces aventuriers partent à la conquête de nouveaux territoires. Deux années durant, Jean-Michel Bertrand a mené une véritable enquête pour tenter de comprendre le fonctionnement complexe et erratique de ces jeunes loups, leurs rencontres avec leurs semblables et les opportunités de se mettre en couple. Dans le sillage des loups nomades, le film nous raconte comment ceux-ci doivent traverser des territoires hostiles déjà occupés par leurs semblables et dans lesquels ils ne sont pas les bienvenus, ou d’autres, plus nombreux, colonisés par les humains. Heureusement, subsistent des territoires sauvages connus seuls de ces aventuriers… Après La Vallée des Loups sorti en 2017 et qui a enregistré plus de 200.000 entrées, Marche avec Les Loups poursuit l’aventure de Jean-Michel Bertrand avec la nature.

Construit comme un jeu de piste, le nouveau film de Jean-Michel Bertrand poursuit la quête initiée avec La Vallée des loups : approcher au plus près le grand prédateur en se gardant d’être intrusif, percer à jour quelques-uns de ses mystères, effleurer le sauvage et faire refluer les peurs ancestrales et toujours aussi vives que sa présence suscite chez l’homme… Originaire du Champsaur, dans les Hautes-Alpes, le cinéaste nous invite à poser un regard curieux sur ces paysages grandioses, où la nature vierge de la présence humaine surgit encore au détour de zones ultra urbanisées. La ténacité et la patience chevillées au corps, Jean-Michel Bertrand a passé des semaines tapi dans un affût, au fond d’une grotte de montagne ou à l’abri d’un gîte forestier pour surprendre le loup, la chouette chevêchette ou encore le lynx dans leur milieu naturel. Le plus souvent seul en phase de repérages, puis accompagné par une équipe technique très réduite pour le tournage, avec ses compagnons de route familiers (Marie Amiguet à la caméra et Boris Jollivet à la prise de son), il a parcouru des centaines de kilomètres, depuis les Alpes jusqu’au Jura en traversant l’agglomération grenobloise et ses entrelacs routiers. Jean- Michel Bertrand nous livre des instantanés précieux, comme arrachés à l’omniprésence humaine qui rend toujours plus fragile la cohabitation entre l’homme et l’animal. « J’ai l’infini à ma portée, je le vois, je le sens, je le touche. Je m’en nourris et je sais que je ne pourrai jamais l’épuiser. Je comprends mon irrépressible révolte lorsque je vois supprimer la nature, on me tue mon infini ». Reprenant à son compte cette phrase du naturaliste Robert Hainard, inscrite en exergue à la fin du film, Jean- Michel Bertrand nous invite à dépasser l’émerveillement pour prendre le chemin du questionnement sur notre rapport à la nature et au monde sauvage. ⎥ Anne-Claire Gascoin





Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous

Achetez une place imaginaire
Et utilisez-la à la réouverture
> Je soutiens mon cinéma

En attendant la réouverture
Cliquez sur le logo
En page d'accueil de notre site
> Découvrez la 6e salle virtuelle du Jean Eustache

Lundi 8 juin 2020 à 20h15
4 courts métrages récents
Avec l'Agence du court-métrage
> Séance-rencontre

Lundi 22 juin
à bientôt !
Plus de précisions à venir...
> Réouverture du Jean Eustache