Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

QUE L’AMOUR

Réserver votre film en ligne
QUE L’AMOUR
de Lætitia Mikles
GENRE : Documentaire de créationFrance · 2019 · 1h17 · VF
Avec : Sans acteurs connus

Un jour, alors que rien ne l’y destinait, Abdel découvre les chansons de Jacques Brel. Cette rencontre va bouleverser sa vie. Il décide alors de se consacrer à cette passion en créant son spectacle qui tourne avec succès depuis 2013 au Pays basque et au-delà. Une obsession artistique dévorante, mais il garde les pieds sur terre et ne lâche pas son emploi salarié. Au rythme des chansons de Brel, dont textes et musiques peuplent notre mémoire chantante, nous suivons Abdel, de répétitions en spectacles. Et jusqu’en Algérie, de retour sur sa terre natale, pour réaliser un rêve de concert et de retrouvailles avec un pays et un père si lointains…

« Abdel est un peu comme ces héros tourmentés des films de Scorsese. Qui endurent, rêvent, se perdent, chutent et se relèvent. Et puis, comme dans tous les films noirs, il y a ce moment magique où le héros rencontre l’amour. Souvent l’amour est une femme, elle est belle et vénéneuse. Pour Abdel, l’amour est une chanson. Une chanson belle et cruelle. Dans la vie d’Abdel, comme dans les films noirs, l’amour transfigure le héros. Le transforme. Le révèle à lui-même. Et c’est ça. Entendre Brel pour la première fois a été un choc pour lui. Après, il n’a plus été le même. » (Lætitia Mikles) De cette passion créatrice naît l’étonnant spectacle « Abdel chante Brel ». Spectacle non d’imitation, mais de réelle et émouvante interprétation qui allie sa personnalité à celle de Jacques Brel : phrasé, gestuelle, énergie. La caméra de la réalisatrice enveloppe avec délicatesse le parcours atypique de cet artiste venu du sud à l’âge de 3 ans avec sa mère et qui casse les codes culturels. Et nous sommes transportés dans l’univers tour à tour tendre, violent ou grinçant de « l’homme du Plat Pays » pour revivre avec Abdel de véritables scènes de la comédie humaine. Avec « Que l’Amour », titre tiré d’une des premières créations qui fit connaître le « grand Jacques » et son célèbre « crescendo brélien », Lætitia Mikles met en lumière la personnalité attachante d’Abdel, sa détermination, son aisance de parole, son humour, son autodérision et surtout, son incontestable talent. Reprenons avec enthousiasme les mots du coup de cœur de CINA : « Justesse des cadrages, rythme soutenu du montage, une réalisation totalement en phase avec son sujet…Le film est vivant, généreux, à l’image d’Abdel ». Projection en présence de la réalisatrice Lætitia Mikles et du protagoniste principal Abdel Khelil. Et à l’issue du film, Abdel nous offrira un concert sur scène, spécialement conçu pour nous !


Mercredi 18 septembre :
Jeudi 19 septembre :
Vendredi 20 septembre : 20h '(Cinéréseaux)
Samedi 21 septembre :
Dimanche 22 septembre :
Lundi 23 septembre :
Mardi 24 septembre :



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 52€ ou 36 places pour 162€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Mardi 10 septembre à 19h
Un film à découvrir en avant-première
Avec un pot sympathique après le film
> AVANT-PREMIÈRE SURPRISE

Vendredi 20 septembre à 20h30
Que l'amour
Rencontre avec la réalisatrice Laetitia Mikles + concert
> SOIRÉE CINÉRÉSEAUX #62

Lundi 23 septembre
Un monde sans humains ?
Entretien avec Noël Mamère
> UNIPOP HISTOIRE #03/33

Mardi 24 septembre à 19h15
LA TRAVIATA
EN direct du Palais Garnier
> OPÉRA EN DIRECT