Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

SÉJOUR DANS LES MONTS FUCHUN

Réserver votre film en ligne
SÉJOUR DANS LES MONTS FUCHUN
de Gu Xiaogang
GENRE : DrameChine · 2019 · 2h30 · Vostf
Avec : sans acteurs connus

Le destin d’une famille s’écoule au rythme de la nature, du cycle des saisons et de la vie d’un fleuve.

Vous cherchez un antidote à la frénésie ambiante ? Et en même temps, un dépaysement certain ? Et puis, pourquoi pas, un mélange d’intelligence critique et d’habileté narrative. Alors, il ne vous reste plus qu’à aller passer un séjour à Noël dans les monts Fuchun en passant par le cinéma Jean Eustache. Il s’agit du premier film du jeune Gu Xiaogang ; premier titre qui a, non seulement, l’ampleur d’une saga familiale, mais on découvre sur le dernier plan que ce film de 2h25 n’est jamais que le premier volet d’une trilogie ! C’est ce qui s’appelle avoir du souffle. Au rythme des saisons, dans des paysages magnifiques, Gu Xiaogang filme la mutation urbaine, économique, sociale, à marche forcée de la Chine moderne, avec la destruction des quartiers traditionnels, la hausse vertigineuse des prix de l’immobilier, la précarisation des petites gens qui comprennent ces évolutions trop tardivement ou bien n’arrivent pas à s’adapter. Et dans le même temps, cette révolution est regardée à travers le prisme d’une famille qui se réunit pour l’anniversaire de la grand-mère bientôt malade. Qui pour s’en occuper ? Cette question va cristalliser le poids des traditions et des égoïsmes. Le cinéaste installe une très belle dramaturgie qui infuse tranquillement avec l’idée que la compréhension des comportements de chacun n’est pas forcément explicite et immédiate. L’auteur filme avec compassion trois générations tiraillées par les impératifs matériels, la dureté de certaines traditions, le besoin affectif et les aspirations à plus de liberté. Ce portrait de famille chinois constitue un éclairage lucide et attachant de la Chine moderne. Une façon sensible de prendre le temps de regarder comment la deuxième puissance mondiale mute au quotidien et en même temps de rappeler l’universalisme des rapports humains. ⎥ François Aymé


Mercredi 29 janvier :
Jeudi 30 janvier :
Vendredi 31 janvier : 16h
Samedi 1er février : 18h
Dimanche 2 février : 20h10
Lundi 3 février :
Mardi 4 février :



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 52€ ou 36 places pour 162€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Mercredi 29 janvier à 14h
Marche avec les loups
suivi d'une intervention de l'association FERUS Ours- Loup-Lynx ConservatioN
> CINÉ-RENCONTRE

Mercredi 29 janvier à 16h30
Le Voyage dans la Lune
précédé de la présentation d’une œuvre de l’artothèque de Pessac
> SÉANCE ART’O CINÉ

Mercredi 29 janvier à 18h30
Pères et impairs
suivi d’une rencontre avec l’un des réalisateurs
> CAMÉO CLUB

Jeudi 30 janvier
Les Bonnes femmes + Chabrol l’anticonformiste + L'Enfer
Rencontre avec la réalisatrice Cécile Maistre-Chabrol
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #17/33

Vendredi 31 janvier à 19h
Un film à découvrir en avant-première
Avec un pot sympathique après le film
> AVANT-PREMIÈRE SURPRISE

Lundi 3 février
Una Questione privata + Païsa
Cours par Marc Agostino
> UNIPOP HISTOIRE #17/33

Mardi 4 février à 20h30
Tomboy
Séance animée par Daniel Roy et Guilaine Panetta
> SÉANCE-DÉBAT

Mercredi 5 février à 14h
Winchester 73
suivi d’une petite leçon de cinéma par Claude Aziza
> LA P’TITE UNIPOP

Jeudi 6 février
Abismos de Pasión + Jane Eyre
LES SŒURS BRONTË, par Jean-Pierre Ohl
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #18/33