Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

TRALALA

Réserver votre film en ligne
TRALALA
de Arnaud Larrieu, Jean-Marie Larrieu
GENRE : Comédie musicaleFrance · 2021 · 2h · VF
Avec : Mathieu Amalric, Josiane Balasko, Mélanie Thierry

Tralala, la quarantaine, chanteur dans les rues de Paris, croise un soir une jeune femme qui lui adresse un seul message avant de disparaitre : "Surtout ne soyez pas vous-même". Tralala a t-il rêvé ? Il quitte la capitale et finit par retrouver à Lourdes celle dont il est déjà amoureux. Elle ne se souvient plus de lui. Mais une émouvante sexagénaire croit reconnaître en Tralala son propre fils, Pat, disparu vingt ans avant aux Etats-Unis. Tralala décide d’endosser le "rôle". Il va se découvrir une nouvelle famille et trouver le génie qu’il n’a jamais eu.

Pour notre plus grand plaisir, Arnaud et Jean-Marie Larrieu (Peindre ou faire l’amour) sont de retour. Et à double titre puisque c’est dans leur ville natale de Lourdes qu’ils ont choisi de planter les décors hétéroclites de Tralala, un film musical surréaliste et désinhibé (Ces histoires d’apparitions qui délivrent de mystérieux messages de consolation nous ont toujours intrigués avouent malicieusement les deux Lourdais). Leur chanteur des rues – Mathieu Amalric, fidèle aux deux cinéastes depuis La Brèche de Roland (2000), ici en vagabond lunaire et généreux – est le héros d’une fable au fil de laquelle il suffit de se laisser porter pour en savourer toute l’étrangeté du double récit : un homme part à la recherche d’une fille à Lourdes, qu’il prend peut-être pour la Sainte Vierge ; une fois arrivé là-bas, on le prend pour un autre et il dit oui. Plus il dit oui, plus il s’aperçoit qu’il marche dans les pas d’un type avec qui il possède des traits communs résument les frère Larrieu. Parfois loufoque et certainement inclassable, Tralala séduit à force d’infuser une liberté de ton réjouissante. Non seulement le casting – inattendu – est protéiforme mais il ne l’est pas moins que la diversité des mélodies qu’il entonne. Pourquoi faudrait-il un seul Dieu-compositeur ? s’étonnent les cinéastes. La plupart des chansons originales de Mathieu Amalric ont été composées par Philippe Katerine, Balasko chante du Dominique A, Maïwenn a inspiré Etienne Daho, Mélanie Thierry reprend un titre de Jeanne Cherhal, et Bertrand Belin chante, eh bien…, du Bertrand Belin. Avec sa cohorte de personnages masqués – pandémie oblige – ou qui se font passer pour qui il ne sont pas, Tralala joue avec les croyances et les idées préconçues (Dieu improvise et c’est ce qu’il fait de mieux ! assure un prêtre), délivrant un mantra des plus libertaires qui soient : « Surtout ne soyez pas vous-même ». ⎥ Nicolas Milesi


Mercredi 6 octobre : 14h - 20h40
Jeudi 7 octobre : 16h10 - 20h40
Vendredi 8 octobre : 14h20 - 16h10 - 21h30
Samedi 9 octobre : 16h10 - 18h40 - 21h
Dimanche 10 octobre : 16h20 - 18h40 - 21h
Lundi 11 octobre : 16h10 - 20h40
Mardi 12 octobre : 16h20 - 18h40 - 21h



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Mardi 21 septembre à 19h
Un film à découvrir en avant-première

> AVANT-PREMIÈRE SURPRISE



Le pass sanitaire doit être présenté à l'entrée du cinéma, merci !
> PRÉSENTATION DU PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE

Jeudi 23 septembre
L'aveu + Montand est à nous
Rencontre avec Yves Jeuland, Patrick Roman et Vincent Josse
> Unipop Arts, littérature & cinéma #4

Mercredi 22 septembre
Le Peuple loup
Rencontre avec Jeanne-Sylvette Giraud
> P’tite Unipop #2

Lundi 27 septembre
Colonisation, une histoire française
Entretien avec Hugues Nancy et Pierre Singaravélou
> Unipop Histoire #4

Mercredi 29 septembre à 16h
Ma Mère est un gorille
Précédé de la présentation du programme annuel
> Cinégoûter