Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

UN VRAI BONHOMME

Réserver votre film en ligne
UN VRAI BONHOMME
de Benjamin Parent
GENRE : ComédieFrance · 2019 · 1h28 · VF
Avec : Isabelle Carré, Laurent Lucas

Tom, un adolescent timide et sensible, s’apprête à faire sa rentrée dans un nouveau lycée. Pour l’aider à s’intégrer, il peut compter sur les conseils de Léo, son grand frère et véritable mentor. Léo va s’employer à faire de Tom un mec, un vrai, mais son omniprésence va rapidement se transformer en une influence toxique. Tom va devoir batailler pour s’affranchir de l’emprise de Léo et trouver son propre chemin….

Après un court-métrage remarqué, Ceci n’est pas un film de cow-boy (que nous diffuserons le soir de la sortie cf. encart), Benjamin Parent confirme son talent avec Un vrai bonhomme. Il est visiblement animé par deux idées, redonner une place aux adolescents dans le paysage cinématographique et questionner avec finesse la masculinité dans le monde lycéen. On se plait à rêver d’un cinéma où le « film de lycée » serait aussi cool que les « high school movies » américains qui nous enthousiasment depuis les années 1980. Ici, pas de Ferris Bueller mais Tom – jeune garçon parachuté dans un nouveau lycée et qui tente de s’intégrer en suivant les conseils de son crâneur de frère, Léo. En jouant sur une veine moins comique que Les Beaux Gosses, et moins inquiétante que L’heure de la sortie, Un vrai bonhomme gagne en sensibilité et en justesse. Le film émeut par sa capacité à restituer les excitations et les frustrations du quotidien à cet âge des grandes découvertes qu’est l’adolescence. Il aurait pu partager un autre titre avec Téchiné (et Rimbaud) : « quand on a 17 ans ». Même si, comme le montre Benjamin Parent, on est plutôt sérieux à cet âge-là. On ne badine pas avec l’amour, les parents, le sport… Il y a une gravité adolescente peu souvent mise en scène. Comment prendre à la légère les épreuves imposées d’un parcours lycéen (amours, potes, études) ? Comment se détacher des impératifs de virilité trop souvent glorifiés ? Dépassant les stéréotypes, questionnant les représentations, Un vrai bonhomme s’élève au niveau des standards du genre, sans passer par la facilité : ni un quaterback adulé, ni un looser magnifique – Tom est juste un jeune homme qui cherche à plaire, aimer et courir vite. ⎥ Victor Vourgeon





Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous

Cliquez sur le logo
En page d'accueil de notre site
> Découvrez la 6e salle virtuelle du Jean Eustache

Mardi 21 juillet à 19h15
Un film à découvrir en avant-première

> AVANT-PREMIÈRE SURPRISE

Vendredi 10 juillet à 20h
LA VUELTA DE SAN PERÓN
Rencontre avec Cecilia Gonzalez
> SÉANCE-DÉBAT