Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

Une mère incroyable

Réserver votre film en ligne
Une mère incroyable
de Franco Lolli
GENRE : DrameColombie · 2019 · 1h35 · Vostf
Avec : Carolina Sanín, Leticia Gómez, Antonio Martínez

À Bogota, Silvia, mère célibataire et avocate, est mise en cause dans un scandale de corruption. À ses difficultés professionnelles s'ajoute une angoisse plus profonde. Leticia, sa mère, est gravement malade. Tandis qu'elle doit se confronter à son inéluctable disparition, Sylvia se lance dans une histoire d'amour, la première depuis des années.

Né avec le concours des Films du Worso – la société de production de la singulière Sylvie Pialat – Une mère incroyable s'apparente à bien des égards à un film de famille dans lequel la question de la filiation est centrale et la proximité des pères très subsidiaire. La productrice avait déjà travaillé avec Franco Lolli sur le court métrage Rodri, présenté à la Quinzaine des réalisateurs en 2012, dans lequel jouait déjà la non comédienne Leticia Gómez – qui incarne ici (avec quel aplomb !) la mère malade de Silvia. Réalisé après le très touchant Gente de Bien (2014), ce second long métrage du jeune réalisateur entremêle les différentes strates d’un scénario au plus proche de la vie et qui prend tout son souffle au moment du tournage. Que ce soit l’histoire d’amour que Silvia tente de s’autoriser, que ce soit la corruption qui gangrène sa vie professionnelle ou que ce soit la fin de vie de sa mère sur le point de la dévaster, le récit laisse la part belle aux séquences d’un vérisme troublant, portées par des non comédiens bluffants. Le cinéaste Franco Lolli assume des rapports humains compliqués (« J’aime le conflit dans la vie et j’aime le conflit au cinéma, sans doute parce que j’aime les gens qui luttent, qui tiennent tête. ») et si Une mère incroyable n’est pas La Gueule ouverte de Maurice Pialat, la sensation de la filiation est, là-aussi, palpable. Filmé par le chef-opérateur Luis Armando Arteaga (qui officia sur le remarqué Ixcanul), Une mère incroyable ne sacrifie rien de sa beauté picturale aux parti-pris réalistes de sa mise en scène. Dans un mouvement qui va de pair avec une utilisation pertinente et sensible de ses décors, ce souci pictural insuffle au récit, malgré le drame qu’il déroule en surface, une sorte de catharsis inattendue et fort émouvante. Du beau cinéma. ⎥ Nicolas Milesi


Mercredi 11 mars :
Jeudi 12 mars :
Vendredi 13 mars :
Samedi 14 mars : 16h30
Dimanche 15 mars : 20h40
Lundi 16 mars :
Mardi 17 mars :



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous

Cliquez sur le logo
En page d'accueil de notre site
> Découvrez la 6e salle virtuelle du Jean Eustache

Modification de programmation
Du 5 au 18 août
Consultez les nouvelles grilles
> RAPPEL ERRATUM