Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

Unipop le privé dans le film noir

16h30 | Hammett
De Wim Wenders – USA, 1982, 1h37
Avec Frederic Forrest, Peter Boyle, Lydia Lei…

Dashiell Hammett, qui se sert de son expérience d’ancien détective dans ses romans, est lancé sur la piste d’une jeune Asiatique mystérieusement disparue.
Auteur du Faucon Maltais, Dashiell Hammett, lui-même ancien détective, a défini les codes attachés au privé. La formidable idée du film repose sur la rencontre de deux dimensions : Hammett le romancier se retrouve au premier plan d’une fiction digne de ses histoires.

18h30 | Le cours : Le personnage du privé dans le film noir
l’intervenant : Bernard Daguerre est critique littéraire (romans policiers, littérature étrangère) et cinématographique dans différentes revues et supports : Eclairs, 813, Le Monde Diplomatique, Aqui !, articles à l’occasion du festival de La Rochelle… Il est aussi président de « Polar en Cabanes », le salon de littérature policière de Gujan-Mestras

le cours : Si le film noir est le film américain par excellence, alors le personnage du détective privé est l’emblème même du genre, lui-même issu d’une littérature qui mit souvent à l’honneur ce héros de l’ombre. Ecrivains, cinéastes et acteurs ont contribué à forger le mythe de ce personnage devenu incontournable, et qui à travers le temps n’a cessé de dévoiler de nouveaux visages. Inséparable de l’âge d’or du film noir américain, il est en majesté dans les films de la période classique (de la fin des années 30 au début des années 50, avec des réalisateurs comme John Huston, Howard Hawks, Edward Dmytryk…) et incarné à plusieurs reprises par Humphrey Bogart, le détective en gloire (Le Faucon Maltais, Le Grand Sommeil…). Puis les temps changent, la certitude fait place au doute. Sa figure héroïque ne cesse de se craqueler voire de se métamorphoser, depuis En quatrième vitesse de Robert Aldrich jusqu’au Privé de Robert Altman et à Chinatown de Roman Polanski… Figure solitaire par excellence, version moderne de l’esprit chevaleresque, il subit alors les interrogations de ces cinéastes sur leur temps, le cinéma hollywoodien et les mythes fondateurs du genre.

20h30 | l’Impasse tragique
D’Henry Hathaway – USA, 1946, 1h39
Avec Lucille Ball, Mark Stevens, Clifton Webb…

Un privé est aidé par sa secrétaire pour déjouer un plan machiavélique visant à l’éliminer.
Tous les ingrédients du film noir
sont réunis dans L’Impasse tragique,
qui baigne dans une atmosphère d’ombre et de déréliction morale. Un classique du film noir américain,
par un spécialiste du genre

Pour prolonger votre exploration de l’univers du film noir, vous trouverez ici un document d’accompagnement.

Rendez-vous


Le pass sanitaire doit être présenté à l'entrée du cinéma, merci !
> PRÉSENTATION DU PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE

À partir de 11 ans
Merci de votre compréhension

> Port du masque obligatoire

Lundi 29 novembre
Nuremberg, des images pour l’histoire
Cours par Jean-Christophe Klotz
> UNIPOP HISTOIRE #9/34

Mardi 30 novembre à 19h15
Le Rouge et le noir
en différé du Palais Garnier
> BALLET EN DIFFÉRÉ

Mercredi 1er décembre
Jason et les Argonautes
Cours par Philippe Quaillet
> LA P’TITE UNIPOP #9/30

Mercredi 1er décembre
En attendant la neige
suivi d’une activité : décors à la manière du refuge de l’écureuil
> SÉANCE ANIMÉE

Jeudi 2 décembre
New York - Miami + To be or not to be
Entretien avec Vincent Duluc
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE ET CINÉMA #10/34

Vendredi 3 décembre à 19h30
120 Battements par minute
suivi d’une discussion avec Clara Bertrand
> SÉANCE-DISCUSSION

Samedi 4 décembre à 14h
ncanto, la fantastique famille Madrigal
Séance adaptée aux personnes en situation de handicap
> CINÉ’MA DIFFÉRENCE

Samedi 4 décembre à 16h
Maman pleut des cordes
suivi d’un goûter avec Biocoop Pessac
> CINÉGOÛTER

Lundi 6 décembre à 16h15
Amin + Une histoire d’amour et de désir
La nouvelle histoire des migrations par Pap Ndiaye
> UNIPOP HISTOIRE #10/34