Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

DONBASS

Réserver votre film en ligne
DONBASS
de Sergei Loznitsa
GENRE : ComédieUkraine · 2018 · 2h11 · Vostf
Avec : Boris Kamorzin, Valeriu Andriutã, Tamara Yatsenko

Dans le Donbass, région de l'est de l'Ukraine, une guerre hybride mêle conflit armé ouvert, crimes et saccages perpétrés par des gangs séparatistes. Dans le Donbass, la guerre s'appelle la paix, la propagande est érigée en vérité et la haine prétend être l'amour. Un périple à travers le Donbass, c’est un enchainement d’aventures folles, dans lesquelles le grotesque et le tragique se mêlent comme la vie et la mort. Ce n’est pas un conte sur une région, un pays ou un système politique mais sur un monde perdu dans l’après-vérité et les fausses identités. Cela concerne chacun d’entre nous.

Quel régal, mais quelle claque également ! Léviathan et La Mort de Staline, c’est de la petite vodka à côté ! Sergei Loznitsa carbure au courage bien trempé, à l’humour noir, au trait abrasif et à la démesure fellinienne. Vous n’avez rien compris à la guerre Russie-Ukraine ? Un conseil, ve- nez à la séance d’ouverture de l’Unipop Histoire en présence de Nicolas Werth le lundi 10 septembre. Sinon, ne comptez pas trop sur le film Donbass pour vous détailler le pourquoi du comment, ce n’est pas le sujet. En revanche, Sergei Loznitsa braque le halo de son projecteur sur l’essentiel : l’esprit de chaos, de violence, d’arbitraire, de grossièreté et de mensonges caractérisés qui souffle sur la région. Corruption, intimidation, extorsion de biens. Et traitement pour le moins viril réservé aux journalistes étrangers : on comprend alors pourquoi on entend très peu parler de ce conflit stratégique, aux portes de l’Europe. L'auteur a compris que la meilleure manière de dépeindre un pouvoir c’était de saisir sur le vif chacune de ses déclinaisons dans les comportements de la vie quotidienne. Comment la violence, l’arrogance armée et la vulgarité contaminent les esprits. Tous les scrupules volent en éclat. Sergei Loznitsa filme sans retenue la déliquescence qui fait sauter toutes les barrières morales comme une grande marée irrésistible. À l’heure où des vrais-faux espions russes sont empoisonnés à Londres, comme au bon vieux temps de la Guerre froide, il fallait un sacré culot au cinéaste ukrainien pour partir ainsi, caméra au poing. Du culot galvanisé par une rage lucide et féroce. Et surtout une maestria rarissime pour un sujet si brûlant. Un grand film politique pour la rentrée. Avec un plan final qui, par son intelligence, son audace restera dans l’histoire du cinéma et décillera la perception de plus d’un spectateur. ⎥ François Aymé





Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Du 19 au 26 novembre
Plus de 100 films, débats, rencontres
1918-1939 La drôle de paix
> FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D’HISTOIRE #29