Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

ESCOBAR

Réserver votre film en ligne
ESCOBAR
de Fernando León de Aranoa
GENRE : BiopicEspagne · 2018 · 2h03 · Vostf
Avec : Javier Bardem, Penélope Cruz, Peter Sarsgaard

Impitoyable et cruel chef du cartel de Medellin, Pablo Escobar est le criminel le plus riche de l’Histoire avec une fortune de plus de 30 milliards de dollars. "L’empereur de la cocaïne" met la Colombie à feu et à sang dans les années 80 en introduisant un niveau de violence sans précédent dans le commerce de la drogue. Fascinée par son charisme et son pouvoir, la très célèbre journaliste Virginia Vallejo, va s’apercevoir qu’on ne s’approche pas de l’homme le plus dangereux du monde impunément...

Au printemps 2016, l’espagnol Fernando de Aranoa accédait à la reconnaissance internationale avec A Perfect Day, une grinçante tragi-comédie sur fonds de conflit armé en Bosnie. Il a cette fois choisi de peindre le portrait du narcotrafiquant Pablo Escobar, qui ne cesse de nourrir une fascination dont témoigne encore le récent succès de la série Narcos. Quinze ans après Les Lundis au soleil, Aranoa retrouve un Javier Bardem époustouflant et transfiguré, qui donne chair à la légende d’Es- cobar en dévoilant l’homme dans toute sa complexité. Endossant tour à tour les visages de père de famille affectueux, de millionnaire mégalomane, de politicien concerné et de criminel redoutable, Escobar occupe de sa pré- sence imposante tous les espaces, depuis le confort de son hacienda accueillant les élites colombiennes jusqu’aux bas-fonds de Medellin où se déploie la violence la plus brutale. Un portrait dévoilé à travers le regard de sa compagne Virginia Vallejo – campée par une sémillante Penélope Cruz –, journaliste vedette dont le témoignage éclaire d’une façon inédite la personnalité de cet empereur du crime. En lui confiant le rôle de narratrice, Aranoa s’évite la nécessité de scènes trop descriptives au profit d’un développement des relations entre les personnages. Par le rythme enlevé du montage, le soin apporté aux reconstitutions et les performances des acteurs, Escobar frappe et captive, et confirme la pleine dimension d’un cinéaste sur la voie de la maturité. ⎥ Audrey Pailhès





Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Jeudi 24 janvier
Les Fantômes de Goya + Le Portrait de Dorian Gray
SCÈNES DE CRIMES par Christos Markogiannakis
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE & CINÉMA #15/33

Jeudi 31 janvier
J'ai décidé de mourir + Maurice Papon, les leçons d'un procès
Rencontre avec Laurence Mayerfeld
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE & CINÉMA #16/33

Jeudi 7 février
RETOUR DE FLAMME - CINÉ-CONCERT
Cours par Serge Bromberg
> UNIPOP ARTS, LITTÉRATURE & CINÉMA #17/33

Mardi 29 janvier
CHINE, L'EMPIRE DU TEMPS
Cours par Jean-Paul Parisot
> UNIPOP HISTOIRE #21/36

Lundi 4 février
L'île aux chiens + Didier
Histoire des animaux domestiques par Damien Baldin
> UNIPOP HISTOIRE #22/33

Lundi 28 janvier à 19h45
GRÂCE À DIEU
en présence de François Ozon et Melvil Poupaud
> AVANT-PREMIÈRE

Mercredi 23 janvier
L'Homme qui rétrécit
LES EFFETS SPÉCIAUX avec Cap Sciences
> P’tite Unipop #6

Mercredi 23 janvier
SOIRÉE HAYAO MIYAZAKI !
Nouvelle année et nouveau cycle !
> VICTOR PICTURE SHOW

Mercredi 23 janvier à 20h15
OLIVIA
Film suivi d'une discussion avec Brigitte RolleT
> CINÉMARGES CLUB

Vendredi 25 janvier à 14h
SIMON BOCCANEGRA
En différé de l'Opéra Bastille
> OPÉRA

Vendredi 25 janvier à 20h30
MUJERES DE LA MINA
Suivi d'une discussion avec France Amérique Latine
> SÉANCE-DISCUSSION