Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

LE RETOUR DU HÉROS

Réserver votre film en ligne
LE RETOUR DU HÉROS
de Laurent Tirard
GENRE : Historique, comédieFrance · 2018 · 1h33 · VF
Avec : Jean Dujardin, Mélanie Laurent, Noémie Merlant

Elisabeth est droite, sérieuse et honnête. Le capitaine Neuville est lâche, fourbe et sans scrupules. Elle le déteste. Il la méprise. Mais en faisant de lui un héros d'opérette, elle est devenue, malgré elle, responsable d'une imposture qui va très vite la dépasser…

Allez, ne boudons pas notre plaisir : une comédie historique enlevée avec un casting de haute volée et un plaisir contagieux de la dérision et de la narration, voilà qui n’est pas si fréquent sur les écrans. Déjà, Laurent Tirard avait retenu notre attention avec son Molière, bel hom- mage au théâtre, à l’amour des mots ainsi qu’au fameux dramaturge dans lequel Fabrice Luchini et Romain Duris s’en donnaient à cœur joie. Dans Le Retour du Héros, on retrouve ce plaisir du jeu et du verbe « à la française ». Du coup on assiste à un petit « festival » Jean Dujardin, visiblement tout excité à l’idée de se transformer en escroc séducteur. L’acteur joue l’imposteur et doit donc s’inventer un personnage qui lui- même s’invente un personnage, dédoublement en abîme qui fait tout le sel du film. Face à l’acteur oscarisé, il fallait une femme qui sache lui te- nir tête, c’est peu dire que Mélanie Laurent remplit cette mission. Cette actrice plus habituée aux drames débarque dans l’univers de la comédie avec un aplomb inattendu, et sa partie de ping-pong avec Jean Dujardin est pimentée de belles réparties et de situations cocasses. Alors que les écrans sont envahis de blockbusters valorisant de sempiternels héros gavés de testostérones, quelle joie de se moquer gentiment d’un « hé- ros » lâche, menteur, goujat, escroc et quelque peu mythomane. On sent bien que Laurent Tirard a puisé son inspiration du côté des comédies populaires historiques un peu paillardes, entre Jean-Paul Rappeneau (Les Mariés de l’an II), Edouard Molinaro (Mon oncle Benjamin) et Bertrand Tavernier (Que la fête commence). Laurent Tirard a juste la prétention de nous amuser en ridiculisant l’esprit viril et chevaleresque (cflafameusescèneduduel).Mission accomplie avec mention. ⎥ François Aymé





Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Du 19 au 26 novembre
Plus de 100 films, débats, rencontres
1918-1939 La drôle de paix
> FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D’HISTOIRE #29