Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

UN PEUPLE ET SON ROI

Réserver votre film en ligne
UN PEUPLE ET SON ROI
de Pierre Schoeller
GENRE : HistoriqueFrance · 2018 · 2h11 · VF
Avec : Gaspard Ulliel, Adèle Haenel, Olivier Gourmet, Louis Garrel, Izïa Higelin

En 1789, un peuple est entré en révolution. Écoutons-le. Il a des choses à nous dire. UN PEUPLE ET SON ROI croise les destins d’hommes et de femmes du peuple, et de figures historiques. Leur lieu de rencontre est la toute jeune Assemblée nationale. Au coeur de l’histoire, il y a le sort du Roi et le surgissement de la République…

Dire que l’on attendait impatiemment Pierre Schoeller après la plongée dans les arcanes du pouvoir qu’était L’Exercice de l’État tient de la litote. Enfin, le voilà de retour ! Et l’État, il ne semble pas l’avoir lâché. Il a même décidé de se confronter à ses racines en plongeant avec Un peuple et son roi au cœur de la Révolution française. Mais autant vous prévenir tout de suite, il n’est pas ici question de fresque épique, mais bien plutôt d’un parcours historique en dents de scie avec ses ellipses, ses parti pris, et quelques audaces. Avec un tel casting, rassemblant la quasi-totalité de la nouvelle garde du cinéma d’auteur français (Ulliel, Haenel, Garrel, Higelin, Sallette, Laffite, Schneider), l’attrait pour ce film s’est répandu comme une odeur de poudre. Mais son intérêt réside plutôt dans un traitement atypique et sensoriel et une analyse de la parole politique que dans les grandeurs et décadences du film historique. Il est autant question de poudre à canon que de poudre aux yeux. Attention, il ne s’agit pas là pour nous de remettre en cause l’honnête ambition artistique du réalisateur mais bien plutôt d’indiquer le déplacement de la grille de lecture qui s’opère à la vision de son film. Le contrat historique est rempli et l’on sent bien la prégnance des sept années d’écriture en compagnie d’historiens, tant sont pensés les moindres détails, des costumes aux chants. Mais le cœur du film se déplace rapidement sur la progressive fabrication du processus démocratique, la confrontation nouvelle entre le peuple anonyme et les figures historiques. On finit par y préférer la lente construction de l’histoire à l’histoire des batailles. ⎥ Victor Courgeon





Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Du 19 au 26 novembre
Plus de 100 films, débats, rencontres
1918-1939 La drôle de paix
> FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D’HISTOIRE #29