Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache
une famille heureuse

UNE FAMILLE HEUREUSE

Réserver votre film en ligne
UNE FAMILLE HEUREUSE
de Nana Ekvtimishvili, Simon Groß
GENRE : Comédie dramatiqueGéorgie, Allemagne, France · 2017 · 1h59 · Vostf
Avec : Ia Shugliashvili, Merab Ninidze, Berta Khapava

Professeure dans un lycée de Tbilissi, Manana est mariée depuis 25 ans à Soso. Ensemble, ils partagent leur appartement avec les parents de Manana, leurs deux enfants et leur gendre. Une famille en apparence heureuse et soudée jusqu'à ce qu'à la surprise de tous, Manana annonce au soir de son 52e anniversaire sa décision de quitter le domicile conjugal pour s’installer seule.

La cinéaste Nana Ekvtimishvili était adolescente au moment de l’indé- pendance de la Géorgie en 1991. C’est cette période compliquée de la grande histoire qu’elle relata à hauteur de ses souvenirs personnels, dans le premier long métrage qu’elle signa en 2013 avec Simon Gross : Eka et Natia, Chronique d’une jeunesse géorgienne. Ce film remarqué était déjà préoccupé du sort des femmes dans la société géorgienne, certes débarrassée de l’Union Soviétique, mais religieuse et patriarcale. Avec Une famille heureuse, Nana et Simon (ainsi sont-ils habilement marketés désormais) livrent un portrait de femme dans une intrigue moins simple qu’il n’y paraît : comment Manana, 52 ans, se débat pour s’installer seule, loin de sa famille. Au-delà de la question de la condi- tion féminine, le film charrie bien des questions sur l’existence et l’individualisme, en faisant preuve de beaucoup de sensibilité. À ce titre, le traitement du son est un des délices de la mise en scène (vous pensiez ne plus pouvoir être ému par un souffle de vent dans les feuillages ?). Dans le sillage de la très déterminée Manana, le récit prend le temps de dépeindre chaque réaction des membres de la famille, toutes généra- tions confondues. Et la liberté que cette femme met en acte de changer les consciences autour d’elle... Une famille heureuse. Et si l’ironie du titre cachait in fine un mode d’em- ploi ? Ce n’est pas le moindre talent de ce film humble et lumineux. ⎥ NICOLAS MILESI


Mercredi 17 mai : 16h20 - 20h50
Jeudi 18 mai : 16h - 18h20
Vendredi 19 mai : 20h50
Samedi 20 mai : 16h10 - 20h40
Dimanche 21 mai : 16h20 - 18h40
Lundi 22 mai : 16h - 18h20
Mardi 23 mai : 20h50

Mercredi 24 mai : 20h50
Jeudi 25 mai : 14h
Vendredi 26 mai :
Samedi 27 mai : 16h
Dimanche 28 mai :
Lundi 29 mai :
Mardi 30 mai : 20h40

Mercredi 31 mai : 20h40
Jeudi 1e juin :
Vendredi 2 juin : 16h15
Samedi 3 juin :
Dimanche 4 juin :
Lundi 5 juin :
Mardi 6 juin : 12h15



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Les cartes Passe gazette et 36 chandelles
10 places pour 50€ ou 36 places pour 156,60€
Valables 2 ans - non nominatives - rechargeables
> Les bonnes formules

Mardi 6 juin à 19h
Un film à découvrir en avant-première
Avec un pot sympathique après le film
> AVANT-PREMIÈRE SURPRISE

Lundi 29 mai à 16h
TOPAZE + L'ÉCOLE BUISSONNIÈRE
Le Grand roman national du petit Lavisse par Olivier Loubes
> UNIPOP HISTOIRE #30/33

Jeudi 1er juin
Le Péché suédois + Joe Hill
BO WIDERBERG, par Victor Courgeon
> UNIPOP CINÉMA #30/33