Cinéma Jean Eustache Pessac
Réserver votre film en ligne
Facebook Cinéma Jean Eustache Instagram Cinéma Jean Eustache

L’INNOCENCE

Réserver votre film en ligne
L'INNOCENCE
de Hirokazu Kore-eda
GENRE : Drame, ThrillerJapon · 2023 · 2h06 · VOSTFR
Avec : Sakura Andô, Eita Nagayama, Soya Kurokawa

Le comportement du jeune Minato est de plus en plus préoccupant. Sa mère, qui l’élève seule depuis la mort de son époux, décide de confronter l’équipe éducative de l’école de son fils. Tout semble désigner le professeur de Minato comme responsable des problèmes rencontrés par le jeune garçon. Mais au fur et à mesure que l’histoire se déroule à travers les yeux de la mère, du professeur et de l’enfant, la vérité se révèle bien plus complexe et nuancée que ce que chacun avait anticipé au départ...

Retour de Kore-eda au pays du soleil levant Après Les Bonnes Étoiles tourné en Corée du Sud et La Vérité en France, ce seizième long métrage s’est vu attribuer un prix du scénario immensément mérité au dernier Festival de Cannes, cinq ans après la Palme d’Or reçue pour Une affaire de famille. Dysfonctionnelle, unie, bricolée ou réinventée, la famille est un thème qui innerve de toutes parts l’œuvre du cinéaste japonais, qui prend ici pour point de départ la relation d’une mère et son fils aux prises avec une situation de harcèlement scolaire. Le scénario emprunte alors une construction en triptyque pour développer un récit sophistiqué, qui manie avec une rare intelligence la notion de point de vue pour déplier sa narration. L’écriture explore et brouille les registres et les genres, du thriller au mélodrame, pour s’amuser avec les attentes du spectateur et ajouter des couches d’émotions à mesure que le récit progresse. Le film se dévoile donc par à-coups narratifs et ne se laisse pas saisir immédiatement, il faut au contraire accepter de n’avoir accès qu’à des vérités parcellaires et changeantes, et c’est ce qui rend le récit brillant et l’expérience passionnante. Le puzzle composé par le montage éclaté trouve sa conclusion dans le segment final, poétique et bouleversant, où se dévoile pleinement le cœur du film – qui résonnait d’une force supérieure avec le titre initial (Monster), même si l’on évitera de trop en dire pour laisser la magie du film opérer. Joyau complexe à la puissance inattendue, L’Innocence est aussi l’occasion d’apprécier la dernière partition composée par le maître Ryuichi Sakamoto (Furyo, Le Dernier Empereur, Babel…) avant son décès en mars 2023. Autant de raisons de se précipiter pour découvrir cette merveille qui laisse après sa vision une marque vive, et prouve une nouvelle fois les talents de conteur et d’observateur de Kore-eda, qui sait par la beauté et l’humanité de son cinéma nous offrir des émotions magnifiques. ⎥ Audrey Pailhès


Mercredi 21 février :
Jeudi 22 février : 18h30 (4€)
Vendredi 23 février :
Samedi 24 février :
Dimanche 25 février :
Lundi 26 février :
Mardi 27 février :



Consulter
Les horaires La gazette
Rendez-vous
Mardi 5 mars à 19h
Un film à découvrir en avant-première
Avec pot sympathique après la projection
> AVANT-PREMIÈRE SURPRISE

De septembre à juin
Arts, Littérature & cinéma, Histoire
Et la P'tite Unipop
> La saison Unipop 2023/24

Du 26 février au 3 mars
Festival de cinéma jeune public
60 séances, rencontres, animations, ateliers
> FESTIVAL LES TOILES FILANTES 2024

Vendredi 8 mars à 20h
Borgo
En présence du réalisateur Stéphane Demoustier
> Avant-première rencontre

Mardi 27 février
Dune 1 & 2
Vostfr
> AVANT-PREMIÈRE

Lundi 4 mars
Le Jeu de la Reine
Cours par Anne-Marie Cocula et écrivaine, et Allain Glykos
> UNIPOP HISTOIRE #21

Mercredi 6 mars à 19h
La Seria (épisode 1 : « Spielberg ! Barcelona !
suivi d’une rencontre avec le réalisateur Amic Bede
> SÉANCE RENCONTRE